Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« L'auto-évaluation par l'industrie prise en faute, puis en récidive | Accueil | Décès de Bronislaw Geremek »

10 juillet 2008

Commentaires

Valéry

L'article de Window on the Media cite un article sur le sujet que j'ai publié en février sur le Taurillon :http://www.taurillon.org/La-presidence-de-l-Union-europeenne-n-existe-pas

Toutefois il semble qu'ils ne l'aient pas lu complètement puisqu'ils indiquent :

"Même si, d’un point de vue institutionnel, la présidence de l’UE n’existe pas. Le poste sera éventuellement créé après l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne."

Ce qui n'est nullement le cas : il s'agira toujours de la présidence du Conseil, les mécanisme de présidence du Conseil restant à mon souvenir inchangés.

Il est toutefois heureux que ce raccourci journalistique malheureux soit à nouveau souligné.

Gus

Merci de cette utile précision, Valéry !

Pierre-Antoine Rousseau

Oui merci de cette précision Valéry. Il est que s'arroger le titre de Président de l'UE est plus glorieux que celui de présidence du Conseil de l'UE...

thierryl

Oui, je ne vois pas...
A part des journalistes (et il faudrait encore citer les exemples par des liens) qui ne m'étonnent plus guère en terme d'imprécisions répétées sur la construction européennes, ou sur l'analyse des directives (notamment, un certain Gus qui ne s'est même pas occupé d'observer le fond de la directive retour, mais en a fait ses gorges chaudes... se trompant même d'une quinzaine de journées sur la prise réelle de la Présidence du Conseil par la France.)

Bon, ben, citez moi quand Sarkozy s'est désigné lui-même Président de l'UE ?
J'attends...

Encore un faux débat vipérin quoi, j'ai l'impression de lire Marianne...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.