Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Qu'attend-on de la prsidence franaise ? | Accueil | Décryptage de l'actualité européenne franco-centrique »

01 avril 2008

Commentaires

Ludovic

Les signes, les symboles, l'image, pendant les six mois que va durer la présidence, on ne va pas en manquer.

D'un côté c'est plutôt positif de se dire qu'il faut marquer les esprits et vraiment mettre le paquet si on veut que quelques idées durables et faisables surgissent de ces six mois.

Après, encore faut-il que le message ne soit pas dillué dans les apparences (cf le voyage officiel au Royaume-Uni où tout le monde a oublié le message européen adressé au profit de Carli, de sa plastique, de sa taille, de son manteau et de sa révérence).

Si le budget est utilisé intelligemment et au service d'idées claires et précises, je n'y vois pas de problème.

Rrr

Cinq millions d'électeurs trouveront cent quatre-vingt millions de bonnes raisons de s'interroger quand à savoir si payer un directeur artistique est de l'argent public bien employé.

L'irlande avait fait la même chose en son temps, mais avec l'argent des sponsors de la présidence ! Pas l'argent public !

dg

Je ne vois pas comment les esprits pourront être marqués en France autrement que par l'allongement de la durée de travail, la loi d'autorisation des cultures OGm après le grenelle de l'envir..,la baisse des emplois publics, et la modernisation du marché du travail....à venir ."Les idées durables " n'auront d'effets que sur ceux qui veulent bien prendre les vessies pour des lanternes....quand d'autres s'occuperont de questions concrètes et moins mièvres...

Gus

Il faut voir le bon côté des choses : ces objets se prêteront certainement à d'intéressants détournements.

Et pour une fois, s'ils ont été réalisés avec de l'argent public, les auteurs de ces détournements auront moins de chance d'être poursuivis pour violation de propriété intellectuelle.

edgar

et un badge "pour une Europe meilleure ?"...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.