Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Sciemment, nuire. | Accueil | Des taux d'intérêt élevés au sein de la zone Euro ? »

03 février 2008

Commentaires

valery

J'y serais !

Gus

"les partisans au traité rappellent qu'il permettra de renforcer l'efficacité de l'Union, mais aussi, pour le moyen terme, la légitimité démocratique de l'Union."

De quel point de vue ?

pierre catalan

Gus, ne fais pas le mec qui n'a pas lu le traité...

Quelques points:
- Le président de la Commission nommé en fonction du résultat des élections européennes
- Le principe de subsidiarité renforcé et clarifié
- Un président de l'Union Européenne
- Une Commission rationalisée à un tiers des membres de l'UE = selon moi une Commission plus efficace avec des administrations qui cessent de se superposer
- Plus d'efficacité dans le domaine de la politique étrangère, avec le Haut Représentant, trait d'union important entre communautaie et intergouvernemental
- Un million de citoyens peuvent demander à la Commission de légiférer sur un sujet.

etc, etc, etc;

Il y a quelque chose de sympathique chez les Nonistes qui se disent pro-européens, c'est cette façon de vouloir tout tout de suite sans aucun pragmatisme. Vous voulez une Union démocratique à l'instar de votre démocratie nationale, mais vous marchez sur la tête. L'Union est un modèle différent et sa démocratisation se complique par le fait que les "Européens" dans leur globalité, ne forment pas une communauté cohérente pré-politique.

Il y a donc à mener de front une démocratisation, la construction d'un espace public, et la construction de citoyens Européens. Tout ceci ne se fait pas en un jour, ni même en 10 ans.

Ceci dit, avoue que nous avons déjà bien avancé, ne serait-ce que depuis le 29 mai 2005.

valery

Le texte de la révision constitutionnelle en lui même démontre les avancées notamment du point de vue national en redonnant au Parlement (français) des pouvoirs de contrôle qui avaient été entre les seules mains de notre gouvernement jusqu'ici :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;?cidTexte=JORFTEXT000018044287&dateTexte=&oldAction=rechJO

Gus

Hé bien : je suppose que nous aurons jusqu'en 2014 pour en juger sur pièces ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.