Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Personne en Europe ne semble réellement comprendre le traité de Lisbonne | Accueil | Ratification prévue le 4 février »

12 décembre 2007

Commentaires

valery

existe-t-il la moindre relation de cause à effet entre les deux informations ou bien sont elles juxtaposées dans le même post pour le faire croire alors qu'en fait non ?

Gus

Je pense que le plan présenté par Eric Woerth sera présenté à l'Eurogroupe comme témoignant de la volonté par la France du respect de ses engagements pris en mars 2007 devant l'Union.

En tout état de cause, la prochaine réunion formelle de l'Eurogroupe donnera certainement lieu à un communiqué qui dira si la position de l'Eurogroupe vis à vis de la politique budgétaire de la France a évolué et pourquoi.

Julien

Pas de lien direct avec le post (désolé), mais je voulais exposer mon agacement devant le contenu éditorial de ce blog, qui d'un blog équilibré sur l'Europe est devenu une publication principalement anti-européenne ou du moins fortement euro-sceptique... Non pas que je ne souhaite pas m'intéresser à cette position (respectable bien que je ne la partage pas), mais on est loin de l'équilibre de 2005.

Je m'apprête donc à me désabonner de publius, à mon grand regret.

Mon cas personnel n'est pas intéressant. Mais je doute que je sois le seul dans ce cas.

A bon entendeur...

RilaX

le probleme de l'orientation de ce blog vient du manque de bloggeur euro-beat. Effectivement les 3 auteurs actuels sont euro-sceptique, sceptique face a cette europe qu'on essaye de nous refourguer.

Je suis convaincu qu'ils sont tous pour l'Europe, cette grande idée qui est censé ameliorer la vie des citoyens euriopéens. Mais que le chemin qu'elle prends, ne leur (nous) convient pas.

Finalement je me dis qu'il dois etre de plus en plus dur pour un citoyen bloggeur de soutenir la construction actuelle de l'europe, et que c'est pour ca que nos anciens versac, eolas, paxatagore, ... , ne postent plus du tout de billets ici. Mais c'est un avis tout personnel.

Gus

RilaX, Julien: le discours francophone et pro-européen existe, n'en doutez pas. Il est cependant complexe, et de ce fait, supporte mal le maltraitement journalistique ou les traitements approximatifs et les carcans idéologiques au moins aussi fréquents dans les disours conjocturellement pro-européens que les discours conjoncturellement anti-européens. On le trouve notamment chez les personnalités de centre gauche ou du centre historique (Bourlanges, p.e.) et plus encore, à la Commission Européenne (Barroso !) ou à l'OMC (Lamy !). Si vous souhaitez des noms ou des détails, contactez-moi en privé (Google est votre ami): question de principe : selon moi, un blog n'est pas un lieu adapté pour porter des jugements indéfendables sur des personnes, même publiques.

Des personnalités comme par exemple Michel Rocard (mais aussi de nombreuses autres), sont étonamment accessibles, croyez-moi : quiconque s'en donnerait un peu la peine peut obtenir, à ses conditions, une interview de lui. Vous comprendrez cependant que d'une part lesdits hommes capables d'un discours complexes ne diraient pas les mêmes choses devant une personne, comme moi, qui a généreusement reçu la qualificatif de noniste, ennemi du peuple et de la construction européenne que devant un militant sincère, convaincu et fort heureusement pour lui sans réputation généreusement offerte par ses adversaires de débat.

Donc, si vous souhaitez un discours pro-européen et exempt de critiques sur l'actualité de la construction européenne, il faut se donner les moyens d'aller le chercher, l'aider à se former, respecter ses auteurs plus qu'on ne respecte ses adversaires, et, enfin, le médiatiser. Par exemple, mais ce n'est qu'un exemple, sur Publius.

Gus

Un élément supplémentaire :

Euractiv mentionne le scepticisme de la Commission Européenne devant le manque de bonne volonté dont fait preuve la France à réformer "à long terme" ses institutions :

http://www.euractiv.fr/euro-finance/article/commission-europeenne-reste-sceptique-politique-budgetaire-sarkozy-00570

Je ne parviens pas à me convaincre que la simultanéité de ces deux annonces, l'annonce nationale occultant par ailleurs l'annonce de la parution du rapport de la Commission Européenne, soit une simple coïncidence.

Julien

Comprenez moi (et d'ailleurs c'est ce que dit mon commentaire) : je ne dis pas que ce que Publius diffuse actuellement n'est pas respectable. Simplement, la position est effectivement euro-sceptique : prompt à la l'analyse critique, et peu enclin à faire de publicité pour les éléments positifs. Je voudrais juste un peu d'équilibre.

Effectivement, peut-être y a t'il une fatigue des euros-enthousiasmes...

Gus

Aucun problème Julien. Mais il y a un point conjoncturel : les euro-enthousiastes ont décide de faire repasser un faux-jumeau du TCE en force : ce qui a deux implications : 1) la campagne reprend 2) on doit se préparer à vivre dans le monde qui aurait existé si le TCE était passé.

Alors j'entends d'ici les eurobéats nous expliquer, cyniquement ou sincèrement que tout ceci est logique, inévitable et souhaitable. N'en débattons point : l'histoire est toujours plus cruelle pour les hypocrites, les manipulateurs et les intégristes de quelque cause que ce soit que tout débat, toute justice. Et après tout, à mes yeux du moins, l'Union est bien partie pour reproduire une à une toutes les erreurs de la défunte URSS.

Néanmoins, concevez ceci : ce ne sont pas ceux qui auront été critiques vis à vis de la construction européenne qui ont ici voulu retourner en campagne. Le choix fait par les intégristes de la construction européenne telle qu'elle se fait, dans la lignée de l'acte unique, de faire passer en force l'essentiel du TCE n'a rien d'innocent : il me semble infiniment logique que les partisans ordinaires et raisonnés de l'Union s'écartent et se dissocient de cette entreprise scélérate.

valery

@ Julien : heureusement depuis deux trois ans de nombreux sites et blogs de qualités authentiquement pro-européens sont apparus su la toile.

Mansuétude

@Valery
Vu ce que vous dites, je serais vous, je ne perdrais pas mon temps ici....et irais dare dare partager mes qualitatives et authentiques convictions avec ceux qui pensent comme moi sur les nombreux autres sites.

Mansuétude

@Valery
Vu ce que vous dites, je serais vous, je ne perdrais pas mon temps ici....et irais dare dare partager mes qualitatives et authentiques convictions avec ceux qui pensent comme moi sur les nombreux autres sites.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.