Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Axes d'action de la présidence française | Accueil | Résultat des législatives anticipées danoises. »

13 novembre 2007

Commentaires

valery

Bravo à pervenche Bérès pour cette position lucide, courageuse et cohérente avec ses engagements !

Gus

Une chose me semble certaine, au vu de l'exact discours tenu par Pervenche Bérès lors de l'émission ( visible pour quelques jours à partir de liens à suivre depuis http://pervenche-beres.fr ) : il existe désormais (car cela me semble nouveau dans le discours politique français, même si ces thèmes sont présents dans d'autres pays de l'Union depuis longtemps) un axe de défense du rôle et de l'utilité de l'Union comme superpuissance protectrice des citoyens.

Le fond d'un tel discours ne me séduit guère. Mais ayant longtemps prétendu que l'UE était en l'état indéfendable, je me dois de remarquer que la frange la plus républicaine de la classe politique (à gauche comme à droite) a trouvé en l'Union un moyen de revigorer ses thèmes. Ce qu'à mon avis le dernier discours de Sarkozy au P.E. souligne fort à propos.

Etudiant X en Droit

Décision prise par la force des choses, et puis son parti aussi...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.