Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« "C'est praticable, mais c'est mal parti" | Accueil | La vie du rail »

21 novembre 2007

Commentaires

Etudiant X en Droit

Il oublie alors l'unanimité...

Etudiant X en Droit

Dixit Nicolas Sarkozy: En conséquence, il a défendu le principe de la discussion, donc de la majorité, face à l'unanimité, "système qui permet à quelques uns d’imposer leur loi à tous les autres" et qui oblige à "s'aligner sur celui qui veut le moins d'Europe".

Gus

ce débat me rappelle mon premier post un peu travaillé sur Publius : horriblement long d'ailleurs ; je n'ai jamais récidivé, mais ça traite du sujet (pour en arriver à des conclusions hélas opposées à celles défendues par Sarkozy, mais pour des raisons subtiles)

http://publiusleuropeen.typepad.com/publius/2005/10/majorit_qualifi.html

Etudiant X en Droit

Je tacherai de le lire, c'est intéressant. La méthode de sarkozy permet d'avancer; que ce sot bon ou mauvais. La méthode de l'unanimité favorise l'immobilisme, et plus on est de fous plus on rit(plus on est pas d'accord)...

club-cordelier

Pour les argumenst euroseptiques, il y a aussi le coût de la méthode Sarkozy... Il semble que le budget de la présidence française de 2008 est sorti, il est sale !
Infos ici :
http://www.alterinfo.net/index.php?action=article&numero=13915

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.