Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Brève: De Villepin propose de renforcer le rôle du Parlement national en matière européenne | Accueil | Euromed : dix ans pour rien ? »

27 novembre 2005

Commentaires

Gus

Puisque la solidarité semble être la première valeur forte commune des européens. Par exemple, dans chaque état membre, au moins 68% des citoyens estiment que "les personnes ayant de faibles revenus doivent pouvoir bénéficier de soins gratuit". Si d'aventure l'Union Européenne souhaitait effectivement répondre aux attentes des citoyens européen, libre à elle de recourir à l'un ou l'autre des leviers dont elle dispose (norme plancher, harmonisation, service européen similaire à celui qui existe, mais pour les migrants cotisants, etc).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.