Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Majorité qualifiée et démocratie au sein de l'Union Européenne | Accueil | Il n'y a pas de projet Spinelli »

20 octobre 2005

Commentaires

Burt Allibert

Difficile de ne pas être d'accord avec M. Bollaert.

Même si c'est un peu hors sujet, je crois qu'on est un peu obligé de dire que M. Chirac porte une responsabilité énorme dans tous ces événements, et que l'une des origines possibles de ces échecs (c'est comme ça que je les considère en tout cas) est le décallage entre ce président élu franchement à reculons et les aspirations du peuple français.
La machine européenne ne peut que déconner si l'un de ses plus importants Etats Membres est représenté par quelqu'un qui ne représente rien.

Gus

J'avais le sentiment tout à fait personnel à la lecture de la stratégie de Lisbonne (et à la popularité relativement récente de la procédure de co-décision) que les états-membres avaient choisi de tenter de devenir économiquement prospères tous ensemble avant de tenter quelque éventuel approfondissement de l'U.E., suivant d'ailleurs l'opinion exprimée de Jacques Delors ( http://www.carrefourdumonde.org/html/CV_clarisse_serignat_PE_semaines_sociales.htm ), qui n'a d'ailleurs jamais plaidé en faveur de quelque approfondissement de l'Union que ce soit bien au contraire, influençant une génération entière de socialistes français travaillant au sein des institutions de l'U.E. .

DG

Et bien le procédé peut me sembler intéressant si vous pouvez poster diverses contributions différentes politiquement sur un même sujet, à moins que vous souhaitiez mettre en avant un parti pris . L'effet ne sera pas le même à mes yeux .

Voilà un avis.

pikipoki

Juste sur l'opportunité de reprendre ces tribunes. Pour ma part je n'en vois pas trop l'intérêt. Ca fait un peu doublon non? Si elles sont intéressantes, vous pouvez les signaler, voire mettre un lien dans vos listes, mais pourquoi reprendre in extenso un texte qu'on peut lire ailleurs?

Sylvain Reboul

Votre texte est paradoxal: lucide sur le fait que l'Europe politique ou puissance unifiée est impossible, vous contestez la pertinence de la seule alternative portant crédible à vos yeux, celle même qui fait de l'Europe une grand marché sur fond de règles de droits pacifiantes qui ne se limitent pas à des rêgles économiques, mais incluent des rêgles écologiques et de protection des consommateurs et les principes fondamentaux des droits de l'homme, ce qui est décisif.

Inclure le Turquie à ces rêgles alors qu'elle est déjà économiquement et militairement intégrée de fait à l'Europe me semble tout à fait conforme à cette alternative; refuser la Turquie par principe c'est donc refuser le seule Europe aujourd'hui possible sans profit pour une Europe qui, vous l'admettez vous-meme, est désormais impossible.

Si Rocard a raison, votre nostalgie est dangereuse car en politique, comme ailleurs, la nostalgie est productrice de ressentiments qui empèchent d'agir et d'avancer lucidement.

Sylvain Reboul

Votre texte est paradoxal: lucide sur le fait que l'Europe politique ou puissance unifiée est impossible, vous contestez la pertinence de la seule alternative portant crédible à vos yeux, celle même qui fait de l'Europe une grand marché sur fond de règles de droits pacifiantes qui ne se limitent pas à des rêgles économiques, mais incluent des rêgles écologiques et de protection des consommateurs et les principes fondamentaux des droits de l'homme, ce qui est décisif.

Inclure le Turquie à ces rêgles alors qu'elle est déjà économiquement et militairement intégrée de fait à l'Europe me semble tout à fait conforme à cette alternative; refuser la Turquie par principe c'est donc refuser le seule Europe aujourd'hui possible sans profit pour une Europe qui, vous l'admettez vous-meme, est désormais impossible.

Si Rocard a raison, votre nostalgie est dangereuse car en politique, comme ailleurs, la nostalgie est productrice de ressentiments qui empèchent d'agir et d'avancer lucidement.

Damien

@Pikipoki :

Il s'agit en fait d'un partenariat avec Europa Nova. Le principe étant que sur Publius, il y a la possibilité de débattre (ce qui n'est pas possible sur le site d'Europa Nova). D'où la double publication.

@Sylvain Reboul :

Entièrement d'accord avec vous. Je ne saurais mieux dire.

margit

à Sylvain Reboul,
Cher Monsieur, comme d’habitude je me trouve entièrement en accord avec votre analyse. J’aimerais exprimer le souhait de vous voir contribuer plus souvent à Publius. J’étais en train de m’éloigner de ce forum qui me semblait évoluer vers une tendance un peu trop en sens unique.
à versac
Il me semble que ce qui faisait le succès de Publius pendant la campagne référendaire c’était la pluralité politique des contributions allant d’Eolas à Krysztoff. Si le souhait de l'équipe Publius est de devenir un club de discussion sur l’Europe uniquement entre gens de gauche ce serait dommage. A défaut d’avoir des contributeurs d’autres sensibilités je pense que la publications de tribunes de différents horizons politiques serait souhaitable.

médor

la soumission atlantiste n'est pas un positionnement politique .De nos jours c'est une plaisante pantalonnade.

La turquie ne peut entrer ,pour l'instant ds l'UE.Jusqu'à preuve du contraire, c'est un état militariste ,peu respectueux des libertés démocratiques qui occupe partiellement un état membre de l'UE et,de plus est dirigé par un islamiste très peu modéré .Son désir d'asie centrale n'est qu'une fumisterie nationaliste grandiloquente dont la première étape fut marqué par de joyeux massacres...Epargnez-nous ,ses vues géopolitiques impérialistes dignes du XIXéme.
Les problèmes contemporains sont surtout marqués par la nécessité de résoudre les question sociales et écologiques ,qui de plus en plus iront de pair

L'Europe se fera d'elle-même,quand elle sera consciente de la possibilité d'être ss tuteur pesant,dangereux et inutile
Le non au TCE en fut la première étape.

Les chemins du futur sont impénétrables.

pikipoki

J'ai enfin pris le temps delire attentivement la tribune et je dois dire que je suis très d'accord avec ce qui y est dit.
J'ai une crainte de plus en plus grande que le processus d'élargissement soit en partie porté par le déni des échecs rencontrés sur "l'approfondissement" notamment la réforme des institutions européennes que présentait entre autres choses le TECE. Qu'on cherche à cacher les difficultés politiques de l'UE en continuant à corps perdu l'élargissement.
S'il s'agit bien de cela, le risque à terme est majeur. On pourrait bien se retrouver avec un château de cartes à l'équilibre des plus incertains.

line oleum

D'accord avec medor : les chemins du futur sont impénétrables,
Tous les jours il y a des aiguillages, on choisit, Si le Royaume Unie est le pays le plus enclis a faire prendre à l'europe la seule voit du libre échange, je me permet de dire qu'il faudra maintenant bien des années avant que ce pays ne reprennent la présidence de l'Union, et jusqu'à présent à par tirer cette couverture les perspectives financières des prochaines six années n'est toujours pas terminés, le seront-elles avant le 31/12, encore 70 jours ?

versac

Magrit : "devenir un club de discussion sur l’Europe uniquement entre gens de gauche ". Je ne comprends pas. Baudoin Bollaert est un ancien du Figaro. Aucun auteur n'a quitté publius, et je ne vois pas ce qui peut vous faire dire que les auteurs sont tous "de gauche".

esperanza

l'élargissement vers les pays des Balkans étaient prévus depuis longtemps?enfin c ce que je crois. Mais est-ce que le calendrier a été accéléré depuis l'échec au référendum?
Si la réponse est non l'élargissement se serait trouvé combiné avec l'approfondissement du TCE. Et donc on n'aurait pas parlé de fuite en avant...
enfin je suis pas sûr car je ne suis plus trop l'actualité, notamment européenne

remarque

salut c'est un jeune de 24ans et je suis algerie et je voules bien donne mon avie pour la françe et la turquie c'est que la turquie né pas besois de la françe et né de les inion erupéenne pour bien etre ?? et la turquie et na qua repondre pour le presidans nikola sarkoze merci pour voutre chois que vous ave fais ??!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.