Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Un mouton, deux moutons... | Accueil | Savoir raison garder »

02 juin 2005

Commentaires

RilaX

On a deja oublié les "toute renegociation est impossible" ?

Eric Lauriac

Marc: Rien ne me navre plus que d'avoir voté avec de jeunes cons, deja que le FN et l'extreme gauche, c'est pas terrible.

Il n'y a rien de negatif a etre vieux.

J'espere que les jeunes ne m'en tiendrons pas rigueur :)

tonton fernand

ce n'etait pas la peine assurement de changer de gouvernement
comme disait la fille de madame angot, belgique profonde mon cher philippe
tu vois la france fait mieux c'est ubu roi

Starkadr

Si Relax, la prophétie auto-réalisatrice s'est réalisée : "je vote non parce que TECE plus modifiable" et donc je montre par la même occasion que j'ai raison et que le traité de Nice ne l'est pas.

Conclusion : on est bien avec un traité "gravé dans le marbre" encore plus profondement que le TECE :)

Eviv Bulgroz

@Eolas

Merci.

ce mépris envers les espagnols (leur vote, leur participation, leur démocratie qui n'est pas comme nous) m'est difficilement supportable.

La théorie du Non de gauche (antidémocratique, ultra-libéral et antisocial) ne peut supporter l'idée que ce thème loi soit essentiellement local. La gauche c'est l'international hein.

En fait non je remercie chaudement le peuple Espagnol : en ne se déplaçant pas massivement pour voter NON à ce TCE antidémocratique, ultra-libéral et antisocial, lors de ce référendum purement consultatif il a clairement démontré l'évidence. L'Espagne n'est qu'une démocratie de pacotille et en ne déplaçant pas pour aller voter, camarade, tu as mis la première du grand soir.

Me reste plus qu'à adhérer à la LCR, moi :-)

jérôme

Eviv, tu pensais à l'exil il y a peu?
Franchis les Pyrénées !
ne viens plus sur Publius surtout; tu t'y fais trop de mal...

fraisouille

@ Eviv Bulgroz: il n'y a aucun mépris envers le peuple
Espagnole.
Le mépris va à leurs dirigeants poli-
tiques qui ont intentionnellement
tronqué le pseudo débat.

Eviv Bulgroz

@Jerome

C'est un programme politique qui a été appliqué par pas mal de gens, dont les partis politiques existent encore , pousser les gens à l'exil. Ca reste la solution de facilité.

En attendant qu'ils aient pris le pouvoir la seule chance que tu as de me voir quitter un sol que manifestement je pollue de mon sang impur est l'immigration économique. Trouver de quoi bouffer. Et si pour cela il me faut aller en Espagne, ou retourner en Grèce... Pourquoi pas.

Vraiment très bon, en fait, l'edito de P. Val dans Charlie.

Eviv Bulgroz

@fraisouille

Si on ne déplace pas en masse pour voter ce n'est pas parcequ'il y a consensus sur la question, mais parce que en fait. en fait quoi

Si on vote Oui c'est qu'il y a eu un pseudo débat manipulatoire forcément.

Mais en France aussi tous les organes du Non ont hurlé que'(il y a avait pseudo débat. Le oui n'a jamais pu s'exprimer autrement que défensivement.

Maios bon je vois là aussi du mépris : les espagnols ils sont m^me pas capable comme nous grâce à L'huma, ou au Diplo de mener un vrai débat.

attrape

eolas un peu mouché sur l'espagne et leur méconaissance du texte change donc de sujet.

mais c'est vrai que c'est pas tenable de dire que la forte participation française signifie une méconnaissance du texte et que c'est l'inverse pour l'espagne : plus tu connais le texte, moins tu votes ! LOL

Philippe Barbrel

L'université de saragosse maintient un site sur le pocessus de ratification des 25, bien fait, très documenté.

http://www.unizar.es/euroconstitucion/Home.htm

En ce qui concerne le referendum espagnol, on y lit ceci :

[in october] many adults are not familiar with the European Constitution, according to the poll, 90.8 per cent of respondents said their knowledge of the proposed body of law is either low or inexistent.

A similar poll carried out by the Opina Institute in December and published by the daily El Pais, said that out of the 1,000 people questioned for the survey, 58.8 per cent were undecided compared to 28.1 per cent who said they planned to vote in favour of the Constitution, 4.6% planned to vote against the text and according to the survey up to 90 per cent of Spaniards have little idea what the Constitution says.

93.6 per cent of those questioned said that they had planned to cast their ballot during the referendum, a turnout rate which would be unheard of in Spain since democratic rule was instaured. In a poll taken January 19, 45.3 per cent of respondents said they would vote yes to the Constitution and 7 per cent said they would vote against it.

En octobre, 90% ont une connaisance du texte faible ou inexistante, en décembre cela n'a pas changé et le 20 février, 42% d'espagnol se rendent aux urnes.

Si vous pensez que ces chiffres reflètent un débat démocratique accompli, libre à vous Eolas, mais permettez moi de pas partager cet avis.


Eviv Bulgroz

@Barbel

Si vous pensez que le délicieux site, genre le pire du net, de Mr Chouard reflète un débat démocratique accompli, libre à vous :-))

RilaX

@Eviv :
Je ne comprend pas votre commentaire. Pourquoi le site de monsieur Chouard vient il echoué dans votre post ?

Eviv Bulgroz

@RilaX

Je me moque :-). Je ne parle pas du contenu (quoique), mais de la forme très Jacky de son site. Le pire du net du milieu des années 90 :-)

Mon dieu un bourgeois qui se moque du peuple. sauf que...

Mon site hors catégorie, préféré de tous (et pas tant différent quant au fond) a hélas largement été épuré, c'était une vraie mine un trésor absolu. Il a beaucoup perdu.

http://lheureux.free.fr/

Jacques L.

Pour recadrer le débat, quelqu'un ici sait-il comment les lettons ont résolu le problème de fautes de grammaire, de contresens de traduction et de fautes d'orthographe dans la version lettonne du traité qui avait justifié le report de l'examen par leur Parlement ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.