Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Arrêt sur Images - pour continuer au-delà de l'émission | Accueil | Du droit de pétition »

01 mai 2005

Commentaires

NemR

Encore une fois, voila un tissu de contres verités sur votre site!
Etienne Chouard accusé???? On a pas du voir la même emission alors....
Et dire que votre Nicolas s'en est bien sorti.... On a du definitivement pas voir la meme emission...
C'est quand même marrant la propension des gens qui sont pour le oui a être deconnecté de la réalité....
Non serieusement, il y en a au moins un qui en a conscience quand meme????
Remarquez, on était 6 chez moi a regarder cette emission et le resultat est sans appel:
Avant l'emission: 1 non 1 oui 4 indecis
Aprés: 3 non 1 oui 2 indecis....
Pas mal comme emission....
Continuez et vous ferez mieux que Chirac et Raffarin comme rabatteurs du non...

bart

@NemR

Encore un commentaire constructif et argumenté...

Bob

Tout débat politique à la télévision ne peut se faire dans le détail ou le fond. Il ne faut donc pas vous en faire! En revanche, votre communication (notamment sur qui interprête le traité) doit être un tout petit peu plus agressive.
En effet, le but d'un débat n'est pas de convaincre mais de faire douter. Or vous avez eu une attitude hésitante propre à un débat de fond sur 3 ou 4h mais pas en phase avec une discussion de 30 min.
Cepedant je ne vous fais aucun repproche. Je pense que comme dans toutes les fois où la démocratie est passée, ça n'est pas le texte qui compte mais la volonté politique.
Ainsi je suis content de contester un véritable emballement européen, certes peu encadré, qui augure une meillieure période pour l'Europe. Toutefois, il semble dommage que les néo-européistes n'aient pas accès à l'histoire de la construction européenne ; ils se renderaient compte que la réforme est la seule voie possible à la construction européenne. La Révolution n'est pas un remède à tous les problèmes car elle en occasionne beaucoup. Souvent le compromis est plus bénéfique.
Pour terminer, certains pays n'ont pas de réelles constitutions (U.K.) ce qui m'insiste à penser que ce vote est purement symbolique comme l'était celui de Maastrich (pardon pour l'orthographe!). Or je doute que beaucoup l'a lu comme la constitution de 1958.

BabOOn

NemR > Ne te presse pas, je te conjure, de monter sur tes grands chevaux. À la lecture du compte rendu de Paxatagore, j'ai le sentiment qu'en parlant d'Étienne Chouard "victime", il fait plus état d'un sentiment - tout subjectif - plutôt que d'une vérité dogmatique.

Pour ma part, j'ai trouvé M Chouard un tantinet plus convaincaint que M Versac. Mais je reconnais, à l'instar de Paxatagore, que l'équilibre de l'émission penchait plus vers le professeur marseillais. D'ailleurs, je dirai même que le fait qu'il fût placé en "victime" (pour reprendre les propos de Paxatagore), a joué à son avantage, puisque cela lui a donné le loisir de se défendre et, ma foi, il l'a bien fait.

(une grille de lecture de mon modeste commentaire : je suis "noniste" et épouse certains des arguments d'Étienne Chouard)

Holly

Le ton de l'émission était détendu et l'ambiance sympathique par rapport aux débats des "experts d'en haut" . Tout était dit avec des mots simples et sans arrière pensée politicienne. C'était agréable à suivre.

Une remarque : je n'avais jamais vu la séquence de JL.Mélenchon chez Ruquier au sujet de l'avortement. J'y ai donc appris qu'il n'a jamais dit que la consitution interdirait l'avortement mais seulement que la question de l'avortement était absente de la constitution. C'est pourquoi la réaction d'Olivier Duhamel sur le plateau de Ripostes était totalement disproportionnée.

Pour en revenir à l'émission, je remercie Versac et E.Chouard car il faut quand même du courage pour se prêter à ce genre d'exercice. C'est un pas démocratique.


versac

holly : juste sur l'avortement, Mélenchon et Emmanuelli ont, en d'autres instances, et très régulièrement, mis sur le tapis ce sujet. Dire "il n'y est pas", sans expliquer pourquoi, en sous-entendant plus que clairement qu'il pourrait être remis en cause du fait de xce traité, c'est une honte totale ! C'est ce que je voulais dire sur le plateau en disant "c'est criminel..." avant d'être coupé.

Holly

OK, Versac. Alors, je pense que JL.Mélenchon et Emmanueli ont fait du tort à la cause du NON avec cette question de l'avortement.

C'est dommage et c'est une erreur qui laissera des traces car le camp du OUI en fait maintenant l'un de ses chevaux de bataîlle qui ne va pas manquer d'être repris avec l'entrée en campagne de Simone Weil.

Arthème

Cette émission aura au moins eu le mérite de me faire découvrir vos deux sites, le vôtre et celui d'Étienne Chouard. Deux sincérités curieuses et qui n'ont rien à vendre. Intéressant !

Blondasse

Comme le souligne Paxa, il m'est apparu clairement, en regardant l'émission, que Etienne Chouard apparaissait bel et bien comme une victime. Pas une victime des arguments de Versac, mais une victime, comme tous les "nonistes", soit-disant persécutés. De là, en position de défense, il est bien plus facile d'avoir un meilleure apparence lors du débat de mieux s'en sortir, ce qui me semble avoir été le cas, notamment à propos de la Cour Européenne de Justice et du CC où Versac a été un peu bousculé.

Je m'attendais, en toute sincérité, à une meilleure émission, mais la faute n'en revient pas aux deux participants, plutôt au thème du débat et à l'attitude quelquefois criticable de Schneidermann...

socdem

Moi aussi j'ai trouvé Chouard plus à son avantage sauf lorsque Versac l'a mis face à ses contradictions.

Chouard est à ce moment sorti de son rôle un peu surjoué de brave-citoyen-qui-découvre-sans-idéologie-l'horreur-vilaine-du-traité et dans lequel le présentateur l'avait conforté ce qui n'avantageait pas Versac d'autant plus que ce dernier avait infiniment moins la parole.

Paxatagore

C'était effectivement le gros travers de cette émission : chacun, et même un peu versac, faisait semblant que tout était nouveau, alors que cette construction européenne (non, Gus, pas taper ! ;-)) existe depuis plus de cinquante ans.

christian

C'est très bien que sur ce blog, M. Chouard soit passé de "petit prof de Marseille" ou "Notre professeur" à M. Etienne Chouard, tout simplement. C'est en effet beaucoup plus respectueux.

socdem

Personne n'a appellé Chuard autrement que par son nom.On ne pratique pas le mépris des hommes ici.Christian tu dois confondre avec le site de Mélenchon.

christian

Sur la note du 11 avril !

christian

http://publiusleuropeen.typepad.com/publius/2005/04/etienne_chouard.html

christian

Je ne crois pas avoir "confondu" avec le blog de Mélenchon, même si je ne suis que "prof", également.
Et je suis heureux de voir que vous aviez aussi remarqué le "mépris" émis dans la dénomination de "un petit prof".
Bonne continuation.

Melmoch

Bonjour tout le monde!

Comme tous ici apparemment, j'ai vu l'émission 'arrêt sur image' ce midi, sur le débat autour de la constitution européenne.
C'est vrai que pour poser le décor, j'ai 23 ans et je me préoccupe peu de politique. Je fais parti de cette génération chez qui une majorité pense que les politiques s'équivalent tous, que de toute façon, on sera toujours les dindons de la farce et qu'on à pas grand chose à faire contre ça. Pour l'instant, je ne sais pas ce que je vais voter, mais je me tourne de plus en plus vers le 'non'.
Il est très difficile de mobiliser mes amis sur cette question. Généralement, peu s'en préoccupe. Et c'est pas l'opacité du traité qui va les aider à s'y atteler.
Ce n'est pas non plus les commentateurs et commentaires. On lui fait tout dire à cette constitution, le pire comme le meilleur. Et son contraire. J'avoue que j'aimerais plus qu'on m'informe que l'on essaye de me convaincre: je ne pense être prétentieux en disant que j'espère être assez intelligent pour me faire mon propre jugement.
Et des émissions comme celle d'aujourd'hui m'aident en ce sens.
Ce qui me désole aussi, c'est de voir comme les débat politique ressemblent fort à une cours de récération. Qui à dit quoi? OHH il a dit ça?? Pas bien!! C'est pas juste machin à plus parler de trucmuche. Untel était en position de 'victime' si que fait que monmien à pas pu parler...
Je trouve ca polluant dans le débat.
Untel peut parler pendant 4heures dans le vide quant un autre, en 10 mn, va avoir 'une parole pleine'.

C'est pour ça que je ne regarderais plus de débat à la télé ou à la radio. Je me fierai à internet pour me faire une idée. Là où pour moi, existe encore la démocratie, le choix laissé aux citoyens.
Et la principale qualité pour moi, de l'émission qui a eut court aujourd'hui, c'est de m'avoir fait découvrir deux sites, tout deux bien documenté et animé, avec certes des points de vu opposé mais qui ne sont pas forcément antagoniste (contrairement à ceux qui se voudraient manichéens, et chez qui la constitution est soit toute noire, soit toute blanche. Nous ne sommes pas encore -Dieu merci!- au Etats Unis).

Voila, c'était un peu long, désolé, mais c'est la première fois que je m'exprime sur ce sujet, pardonnez les incohérences...

Merci en tout cas pour ce site!!

indigne

Certains (même profs) devraient apprendre à lire. prenons le texte en question :

« Leur grand avantage : elles sont dites par un homme comme vous et moi. Enfin, un professeur de lycée, de droit et d'économie, qui a eu pour bibliographie les texte des auteurs sus-cités, un petit prof de Marseille, qui fait du parapente, qui a lu le texte et vous dit que c'est mauvais et dangereux »

Il ne s'agit pas ici de traiter Chouard de « petit prof » avec un ton condescendant, mais de souligner l'usage fait par les noniste de son statut de prof (un homme aussi modeste ne peut pas être mauvais ! à mettre en parallèle avec le titre de « cadre supérieur » généreusement attribué à Versac ) Le second degré vous aura échappé.

nul part ailleurs, l'expression « petit prof » ne figure dans ce texte.

titu

Je suis prof christian et hésitant, je pense voter oui quand je vois la haine distillée par certains partisans du non.Qu'apporte une réflexion comme la tienne au dévat sur l'europe????

toto

Pour mémoire, voici la liste des "conventionnels" français Giscard D’Estaing (UDF) , Olivier Duhamel (PS), Alain LAMASSOURE (UMP), Dominique de VILLEPIN (UMP) (a remplacé M. Pierre MOSCOVICI -PS- en nov 2002), Pierre LEQUILLER (UDF) (a remplacé Alain BARRAU -PS- en juillet 2002), Hubert HAENEL (UMP)- on remarquera la diversité politique !

Paxatagore

Cher Toto, vous en oubliez : Pervenche Berrès (qui a voté pour le texte mais est contre maintenant, PS), William Abitbol (souverainiste), Michel Barnier (UMP). La représentation française était nettement à droite, mais ça reflète aussi beaucoup le choix des Français aux dernières élections législatives.

indigne

toto : Il s'agissait des représentants élus du parlement, du sénat, du gouvernement et du parlement européen. Donc de nos institutions démocratique. De quel droit quiconque d'autre pourrait prétendre parler en mon nom ?

Quoique

Cela fait maintenant longtemps que je vote oui à tous les traités pour la construction de l'Europe dans l'espoire qu'il en sortira une Europe démocratique. Peut être j'ai mal compris, au début il fallait un accord économique, pour commencer, car de nombreux français ne pouvaient pas "voir" les allemands, il fallait du temps.
Maintenant que, comme moi, les moins de 60 ans n'ont pas connu la guerre, il est véritablement temps de s'atteler à cette Europe politique et démocratique. Hors on a élargi avant de monter les bases et maintenant on nous dit qu'il n'est plus possible de "pondre" un texte cohérent et clair !
Ce texte me semble finalement être l'expression de l'échec des "conventionnels" à trouver un socle commun. Pouquoi voter oui à un échec ? Il faut noter en dessous de la moyenne leur copie (je ne suis pas prof) et reprendre le travail sur des bases plus démocratique : avec le peuple et le suffrage direct.
Par ailleur j'ai apprécié l'émission que j'avais déjà vu (http://www.france5.fr/images/emissions/006869/33/006869_33_0_56-256kb.ram) ou j'ai apprécié la conclusion de M. Versac : le vrai sujet est celui de la démocratie qui me semble être aussi la démarche de M. Chouard.

babr

il n'y en a qu'un seul qi n'est pas un représentant des Français, du parlement européen ou de la commission. c'est Giscard d'Estaing. qui s'ets proposé lui meme.
en meme temps,il faisait l'unanimité des chefs d'Etat et personne à gauche ne s'était proposé. si mes souvenirs sont bons.

Christophe Grébert

La prestation de ce monsieur chouard a ete tres bonne :

- grande modestie, melee de petites touches d'auto-satisfaction (nombreuses mimiques, haussement de sourcils, jeux de bouche incroyablement varies),

- reponses systematique de normand (pour le non, mais jamais contre le oui), qui lui permettent -sans en avoir l'air- de defendre entre autre l'idee que l'europe menace le droit à l'avortement !!!!

- les critiques glissent sur lui (il admet se tromper : mais il n'est pas un specialiste, et meme les specialistes se trompent, et d'ailleurs il corrige son texte au fur et a mesure que ses recherches -"des milliers d'heures"- avancent...)...

a tel point d'ailleurs qu'a la fin on se demande si on a le droit de critiquer cet homme si simple, si modeste, ce pere de famille passionne de parapente, qui a son travail de prof (avec des "copies a corriger") que rien ne preparait a se retrouver a la tele...

sauf qu'il a accepte cette invitation...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.