Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« Le Monde fait preuve de pédagogie ! | Accueil | Versac, symbole du oui »

11 avril 2005

Commentaires

Mathieu

Ben oui Goumy, c'est bien pour ça qu'il te les as indiquées...

Dupuy, tu as bien de la chance de pouvoir te faire une opinion aussi vite... Je suis toujours un peu sceptique devant ceux qui trouvent évident le choix qui nous est proposé.

Bertrand, merci de tout coeur d'exister, toi le bon lecteur de textes, rempart contre la dictature moderne! Tu t'emballes pas un peu, là? Tu veux aller faire un tour dans une vraie dictature pour voir?

Castel36: "pris au piège", "l'Europe des moutons", nivellement vers le bas"... T'as raison de parler de nivellement par le bas, c'est un peu ce que tu fais ici en avançant tes grandes vérités toutes faites.

corbreuse

Voter non c'est voter pour le chômage.Mais bien sur... Si le non passe,il s'en suivra une perspective de désordre politique dans l'Europe et une diminution de la confiance des investisseurs dans notre pays,d'ou moins de croissance et plus de chômage pour les jeunes.Autre raison:les perpectives politiques et économiques devenant sombres,les banques vont vendre de l'euro et acheter des dollars,d'où baisse de l'euro et nos importations vont coûter plus cher car elles sont facturées en dollars,d'où hausse des prix et moins de ventes et aussi délocalisation chez ceux qui bossent pour moins cher. Salut les petits malins qui croient encore au père Noel alors que c'est la guerre économique et qu'il faut être les plus forts et voter oui.

bougui

Matthieu, praxis, stardakr, consort..

Prétentieux et hautain vous êtes. Si on se rencontrais dans la vrai vie, j'aurais des envies qu'on se foute sur la gueule, mais merde, je suis un bouseux, j'habite en province, je suis sale et mal peigné, tous les jours je touche la terre, mes voisins c'est des paysans, voyez, loin de chez vous tout ça, on se verra sand doute pas.

Je le regrette énormément. J'espère que vous aussi.

Je vais donc sobrement vous insulter :


vieille raclures de bidet
vous puez des glandes de la bouche surtout quand
vous pétez
vieux glaire de tubar
Pisse-contre-vent.

Attention les petits, vous allez mouiller votre pantalon

Profitez-en vous qui me lisez (pour ceux qui ne crient pas d'indignation) : je suis méchant, bouh, indigne de figurer sur ces pages, raahahah, et la référence scatologique sise plus haut (vous savez, le pipi) ne peut décemment pas être acceptée, elle renvoit trop au point commun de nous autres, individus biologiquement semblables, et à la démérite de briser net les positions prises par ceux qui se réclament en permanence prescripteur de la bonne manière de penser. Je vais donc bientôt être censuré, pour la bonne cause et la bonne marche et la dignité de ce weblog de "citoyens comme les autres".

Moi aussi je prescrit ? M'en fous. Trop de nazes ici, attention pas tout le monde. L'élite parisienne, en tout cas citadine ça j'en suis sûr, se réunit pour pérorer entre volailles (entre eux, quoi) sur l'avenir du monde qui, il semblerait pour un assidu lecteur de ces pages depuis quelques semaines, est quasi contenu en entier dans leur quelques neurones de sur-diplômés trop effrayés pour rentrer dans le monde du travail.

Je m'avance ? Oui. Je me fourvoie ? Peut-être.
Je m'en fous ? Certainement.

En tout cas, les mecs, les filles, fini mes contributions à un faux débat avec des contradicteurs de la trempe des ploum ou praxis (je jurerai que ce sont les mêmes) ou autre matthieu ou stardakr. Bande de véroles.

Ouf ! Bonne nouvelle, n'est-ce-pas ? Exprimez vous à ce sujet, les petits, lâchez-vous, vous pouvez c'est moi qu'ai commencé !

A tous ceux qui n'ont pas vocation à se sentir concernés par ces mots : mes excuses pour le "débordement", je n'ai rien contre vous. Notamment emmanuel avec qui il est vraisemblablement possible de discuter, contrairement au mur fielleux de certitudes moites que constituent certains interlocuteurs.

Au revoir les amis, rendez-vous le 29 mai pour, quoiqu'il arrive, poursuivre la vie qu'on mène toutjours en essayant de faire le mieux possible, n'est-ce-pas, ce qui compte étant bien ce qu'on fait du temps qui nous est imparti ici-bas et qu'on ne choisi pas, en plus.

Once a man and twice a child
and everything is just for a while

(j'aurais pas cru pouvoir citer Bob marley sur Publius).

Mes encouragements aux gens sérieux, qu'ils soient pour "oui" ou "pour "non" (il faut arrêtez de dire que le sérieux n'existe que d'un côté, à bon entendeur salut) un gros doigt aux autres (l'index, c'est pas vulgaire, hein, ça se censure pas...)

;=/


goumy

@corbreuse

Oui, mais si l'euro baisse, les exportations seront favorisées.

Et si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle.

Praxis

Bougui : je déteste ce langage internetien mais allons-y tout de même : mort de rire !!!! Rassure-toi, moi je ne me foutrais pas sur la gueule avec toi dans la vraie vie, tu n'en vaux pas la peine. Même les nonistes, qui sont d'accord avec toi sur le vote du 29 mai, te trouvent insupportables de préjugés, d'amalgames... à tel point que tu t'es amendé sur ces pages (pour mieux revenir sur tes petits vices de forme). Ton emportement est éloquent. Je trouve aussi que certains nonistes sont largement plus constructifs que toi, babel451, Gus par exemple...

Goumy : les lunettes acceptationnistes de quoi ? Je rappelle la politique de gauche menée par monsieur Jospin : loi contre l'exclusion, 35 heures, loi de modernisation sociale, emplois-jeunes, charte des droits fondamentaux arrachée à Nice (ok c'est HS là, mais je précise tout de même), PACS, interdiction du cumul des mandats... et aussi privatisations (aïe, moins de gauche, ok). Comment nommait-on Jospin à l'étranger (notamment en Amérique du sud, dans le Brésil qui s'apprêtait à voter pour Lula) ? Le baron rouge !

Ce n'est pas rien. Ce sont des lunettes acceptationnistes... Bon, si tu veux alors.

corbreuse

Bougui.Tu pense bien,en théorie.En effet la baisse de l'euro peut aider,mais il y a trop de charges sur les entreprises et il faudrait que l'euro baisse "énormément"pour que les produits made in France soient compétitifs avec les produits chinois, ou Japonais ou fabriquées en Indes.L'Allemagne est le seul pays européen à être compétitif et à reussir à exporter même avec un euro fort.Pourquoi? Parcequ'elle vend des produits de haute qualité avec une forte valeur ajoutée . Pour ces fabrications,les variations de l'euro ont peu d'influence.Chirac a dit aux chefs d'entreprise français de conquérir la chine.Mais-il faudrait que les chefs d'entreprises "en aient" comme mon oncle-que les Français travaillent autant que les Chinois. On peut réver.Qu'en penses tu Bougui?

goumy

@corbreuse

Non, ce n'est pas bougui, et je n'ai pas l'intention de le remplacer, car il est irremplaçable...

Sur le fait qu'il faudrait que les chefs d'enteprise "en aient", je suis d'accord. Ce serait mieux que de se plaindre en permanence des chaaarges ...

castel36

Mathieu dit : Castel36: "pris au piège", "l'Europe des moutons", nivellement vers le bas"... T'as raison de parler de nivellement par le bas, c'est un peu ce que tu fais ici en avançant tes grandes vérités toutes faites.

Je travaille dans une multinationale US qui trouve qu elle ne gagne pas assez d argent en France, elle n en perd pas , mais pourrait en ganger plus !! , cette année 0% d augmentation , pas de pont , et si une personne reclame la direction dit qu elle va delocaliser en Pologne , c est cela une verité toute faite ??? , c est le terrain, le vecu , comment voulez vous que les salariés de mon entreprise comprennent cela , moi aussi , il n y a rien pour eviter cela , tous nos emplois s en vont dans les pays salaires bas a nos detriements , que va faire la nouvelle constitution pour cela ?? , j ai entendu Le RAT FARIN dire que c etait un marché nouveau , peut etre mais avec quel salaire un ouvrier polonais va acheter nos produits francais , ils survivent deja .

Pour moi cette constitution ne fait que facilité le libre marché sans aucun garde fou , donc est trop liberale et va encore favoriser le dumping social , j en sais quelque choses mon fils est au chomage depuis septembre 2004 , qu est ce que cette constitution va lui apporter de plus pour trouver du travail.

Dans mon departement on a un passé textile important , il n en rest plus que 2 a 3 usines qui survive , tout a été delocalisé , que peuvent faire comme trvail pour vivre les habitants d un pays plutot voué a l agriculture . le departement se meure a petit feu ....
On pourrait avoir des ouvriers agricoles , mais avec le machinisme les agriculteurs en ont plus besoin ....

Cela n a peut etre rien a voir avec la constitution , mais ma question est que je ne pense pas que cela arrangera pas non plus ces situations . Pour moi il n y a qu un gagnant a 100% c est celui qui a un capital
il va pouvoir le faire prosperer , deja avec la monaie unique , il n y a plus de frais de change etc....

Pour moi et en discutant avec beaucoup de salariés , il est sur que le NON gagnera , et malheureusement cela va faire monter le front nationnal qui lui sait tres bien recuperer les situations , il faut pas oublier qu il y a des elections en 2007/2008 , je n ose pas y reflechir
car cela va etre un waterloo pour tous les partis politiques qui pronent le OUI .....

Ceci sera ma derniere contribution car je ne voie peu d analyse et de personne qui regarde bien en face les problemes des Francais de base !!

Praxis

"Pour moi cette constitution ne fait que facilité le libre marché sans aucun garde fou , donc est trop liberale et va encore favoriser le dumping social , j en sais quelque choses mon fils est au chomage depuis septembre 2004 , qu est ce que cette constitution va lui apporter de plus pour trouver du travail."

Que de confusions, que de confusions...

corbreuse

l'Europe donne des atouts aux Européens.Mais il faut des gouvernants qui sachent les utiliser,sinon on gaspille les bonnes cartes qu'on a. Pourquoi le chômage? Les corporatismes,d'abord.Personne n'accepte des sacrifices temporaires pour faire des réformes qui portent des fruits .Exemple:tout le monde veut devenir fonctionnaire pour avoir la garantie de l'emploi.Parfait.Mais 5 millions de fonctionnaires coûtent trop cher à payer.Il vaut mieux dépenser l'argent pour la recherche de produits nouveaux comme font les Finlandais ou les japonais qui inventent les téléphones mobiles par exemple avec nokia.Ensuite avec leurs produits nouveaux ils créent de la demande et des clients et des usines et de l'embauche.Vaut-il mieux avoir des chercheurs et des inventeurs que des fonctionnaires dans des bureaux à remplir des papiers pour d'autres fonctionnaires? Qui a le courage de dire ces vérités aux Français et les convaincre d'accepter de réduire progressivement les fonctionnaires en changeant les méthodes de travail de l'administration et de les remplacer par des inventeurs, des créateurs,des entrepreneurs qui embaucheront.c'est une des solutions pour que ça aille mieux en France. Ce n'est pas l'Europe qui a obligé la France à crouler sous la dette publique, ce sont les Français qui ne veulent pas risquer pour que ça change dans le bon sens. Il faut des dirigeant capables et convaincus eux mêmes pour expliquer tout cela et créer le mouvement en entrainant les gens .60 millions de Français sont prêts à suivre ,mais encore faut-il leur donner de bonnes raisons d'avoir confiance .Cela suppose un gouvernement uni et courageux. est ce le cas?

castel36

"Il vaut mieux dépenser l'argent pour la recherche de produits nouveaux comme font les Finlandais ou les japonais qui inventent les téléphones mobiles par exemple avec nokia.Ensuite avec leurs produits nouveaux ils créent de la demande et des clients et des usines et de l'embauche.Vaut-il mieux avoir des chercheurs et des inventeurs que des fonctionnaires dans des bureaux à remplir des papiers pour d'autres fonctionnaires? Qui a le courage de dire ces vérités "

On a les cerveaux , mais pourquoi ils sont obligé de s expatrié ??? , on a l inovation et la technique , pourquoi celle ci ait la plus part du temps acheté par des groupes etrangers , quand quelqu un veut faire quelque chose et créer de l emploi , c est le parcours du comabattant , essayer de trouver un financement pour créer une activitée , evidemment c est la ou le bas blesse , c est que les capitalistes de tout bord ne veulent investir que si ca gagne tout de suite du fric et ne prendre aucun risque , alors comment voulez vous que le peuple qui est deja tres endetté prennent des risques a la place de ceux qui detiennent le fric , on est bien dans un systeme ultra capitaliste et liberal a souhait , l europe en plus de nos problemes en rajoute une couche , il faut pas chercher ailleurs la desfection des salariés et la mefiance

Starkadr

on serait donc plus libéral et capitaliste que les USA et le Japon ?

castel36

"Mais 5 millions de fonctionnaires coûtent trop cher à payer.Il vaut mieux dépenser l'argent pour la recherche de produits nouveaux comme font les Finlandais ou les japonais qui inventent les téléphones mobiles par exemple avec nokia"

Ma femme est fonctionnaire a l hopital , croyez vous qu elle cote trop cher , parler plutot de tous les fonctionnaires qui remplissent les ministeres !! , ce probleme n est pas de la responsabilité politique ?? , pourquoi les ministres ne font pas deja le menage chez eux ?? pourquoi un enarque en sortant de l ecole a deja un salaire mmeme s il n a pas de travail , on dit que c est un grand serviteur de l etat , il y a pas ici quelque chose a gratter , non les sacrifices sont pour le peuple qui doit encore se serrer un peu plus la ceinture mais pas pour ceux qui detiennent un pouvoir !!
c est un peu normal , ils sortent tous du meme moule , l ENA qui est une aberration et la pensée unique .....

castel36

on serait donc plus libéral et capitaliste que les USA et le Japon ?

Rédigé par: Starkadr | avril 21, 2005 07:32 AM

Qui detient la plus part de nos industries ? c est pas les USA et avec quoi ? , les fonds de pensions de nos "chers" amis americains !! , en principe celui qui detient le fric detient le pouvoir et croyer vous que la future constitution y change grand chose . Les americains sont betes que nous , ils font du potectionnisme , essayer d exporter chez eux , nous en europe les portes sont grandes ouvertes , c est pas etonnant que nos emplois s en vont a l etranger .

corbreuse

A STARKADR,je disque le personnel hospitalier est merveilleux de dévouement et très mal payé pour les services rendus.C'est une exception par rapport aux autres fonctionnaires qui ont le sens du service public mais qui sont beaucoup trop.Il ne s'agit pas de licencier mais d'améliorer les méthodes de travail pour un meilleur service public ce qui prendre moins de fonctionnaires et on récupèrera des sous pour les hôpitaux et la recherche,par exemple.C'est cela qu'il faut faire d'urgence,et commencer tout de suite.Iln'y a pas de temps à perdre.Ca vaudra mieux que de supprimer le lundi de la Pentecôte.
Si nos cerveaux vont aux USA ou en Angleterre,c'est qu'ils y sont mieux traités:laboratoires,budgets,salaires,ambiance,recherche à la pointe etc... On peut les garder,mais il faut appliquer des méthodes qui marchent ailleurs et briser le conservatisme des chercheurs du CNRS qui coûtent très cher et qui ronronnent dans leur coin.Qu'est ce qu'ils ce qu'ils ont trouvé depuis 20 ans.Tous les prix Nobel depuis 20 ans sont anglo-saxons ou presque tous. Bien sûr il y a des exceptions en France et en Europe,à l'Institut Pasteur par exemple oû il y a encore des chercheurs admirables,mais si ça continue comme cela,les jeunes ne voudront plus y aller. Là aussi le temps presse. Et ce n'est pas la faute de l'Europe mais celle de la France et de ses dirigeants qui n' ont pas le courage de s'attaquer aux vrais problèmes,et de vaincre les petits clans et les féodalités.IL vaut mieux dépenser son énergie à cela qu'à se battre pour supprimer le lundi de la Pentecôte. Oui ou non?

corbreuse

A STARKADR,je disque le personnel hospitalier est merveilleux de dévouement et très mal payé pour les services rendus.C'est une exception par rapport aux autres fonctionnaires qui ont le sens du service public mais qui sont beaucoup trop.Il ne s'agit pas de licencier mais d'améliorer les méthodes de travail pour un meilleur service public ce qui prendre moins de fonctionnaires et on récupèrera des sous pour les hôpitaux et la recherche,par exemple.C'est cela qu'il faut faire d'urgence,et commencer tout de suite.Iln'y a pas de temps à perdre.Ca vaudra mieux que de supprimer le lundi de la Pentecôte.
Si nos cerveaux vont aux USA ou en Angleterre,c'est qu'ils y sont mieux traités:laboratoires,budgets,salaires,ambiance,recherche à la pointe etc... On peut les garder,mais il faut appliquer des méthodes qui marchent ailleurs et briser le conservatisme des chercheurs du CNRS qui coûtent très cher et qui ronronnent dans leur coin.Qu'est ce qu'ils ce qu'ils ont trouvé depuis 20 ans.Tous les prix Nobel depuis 20 ans sont anglo-saxons ou presque tous. Bien sûr il y a des exceptions en France et en Europe,à l'Institut Pasteur par exemple oû il y a encore des chercheurs admirables,mais si ça continue comme cela,les jeunes ne voudront plus y aller. Là aussi le temps presse. Et ce n'est pas la faute de l'Europe mais celle de la France et de ses dirigeants qui n' ont pas le courage de s'attaquer aux vrais problèmes,et de vaincre les petits clans et les féodalités.IL vaut mieux dépenser son énergie à cela qu'à se battre pour supprimer le lundi de la Pentecôte. Oui ou non?

corbreuse

A STARKADR,je disque le personnel hospitalier est merveilleux de dévouement et très mal payé pour les services rendus.C'est une exception par rapport aux autres fonctionnaires qui ont le sens du service public mais qui sont beaucoup trop.Il ne s'agit pas de licencier mais d'améliorer les méthodes de travail pour un meilleur service public ce qui prendre moins de fonctionnaires et on récupèrera des sous pour les hôpitaux et la recherche,par exemple.C'est cela qu'il faut faire d'urgence,et commencer tout de suite.Iln'y a pas de temps à perdre.Ca vaudra mieux que de supprimer le lundi de la Pentecôte.
Si nos cerveaux vont aux USA ou en Angleterre,c'est qu'ils y sont mieux traités:laboratoires,budgets,salaires,ambiance,recherche à la pointe etc... On peut les garder,mais il faut appliquer des méthodes qui marchent ailleurs et briser le conservatisme des chercheurs du CNRS qui coûtent très cher et qui ronronnent dans leur coin.Qu'est ce qu'ils ce qu'ils ont trouvé depuis 20 ans.Tous les prix Nobel depuis 20 ans sont anglo-saxons ou presque tous. Bien sûr il y a des exceptions en France et en Europe,à l'Institut Pasteur par exemple oû il y a encore des chercheurs admirables,mais si ça continue comme cela,les jeunes ne voudront plus y aller. Là aussi le temps presse. Et ce n'est pas la faute de l'Europe mais celle de la France et de ses dirigeants qui n' ont pas le courage de s'attaquer aux vrais problèmes,et de vaincre les petits clans et les féodalités.IL vaut mieux dépenser son énergie à cela qu'à se battre pour supprimer le lundi de la Pentecôte. Oui ou non?

goumy

@corbreuse

Attention, le disque est rayé.

goumy

Ce matin, je me suis réveillé avec une question en tête, et je n'arrive pas à y trouver de réponse.

Peut-être quelqu'un ici en aura-t-il une.

Tout le monde, ou presque, reconnaît que les institutions européennnes actuelles souffrent d'un déficit de démocratie. On pourrait même aller jusqu'à dire qu'il s'agit d'une organisation plus autocratique que démocratique.

C'est d'ailleurs l'un des arguments en faveur du oui : le TCE améliore la situation existante, en instillant plus de démocratie.

Ma question est la suivante : comment un tel système fonctionne-t-il tout de même, tant bien que mal, sans tomber de façon trop criante dans l'abus de pouvoir ?
Serait-ce que les contre-pouvoirs actuels, s'ils apparaissent insuffisants à la lecture des textes, ne le sont pas tant que ça, ou bien qu'il existe des contre-pouvoirs non officiels (ou même occultes) à Bruxelles et à Strasbourg ?

Quelqu'un a-t-il une expérience au sein des institutions européennes, et pourrait-il m'éclairer sur ce point ?

Starkadr

@ castel36 : vous m'avez mal compris, mais c'est vrai que ma question était trop courte.

Les USA, pays comme vous le dites des fonds de pension, de l'actionnariat (qui serait contre des fonds de pension français ?), du profit à court terme, du capitalisme investit bien plus que la France ou l'UE (en poucentage du PIB) dans la recherche.
C'est pourquoi votre relation libéralisme => pas d'argent pour la recherche ne me parait pas très pertinente.

@ corbreuse : je suppose que ça ne s'adressait pas à moi ou alors je ne vois pas ce à quoi vous faites référence. Néammoins, mon modèle de réforme de l'Etat c'est la Suède, reste à savoir si c'est transposable dans notre pays, ce qui déjà beaucoup moins évident.

versac

Bonjour,

le volume de commentaires sur cette note devient trop important, et la lisbilité des débats n'est pas évidente (sans compter le temps de chargement de la page).
Aussi, je fermerai les commentaires dans l'après-midi. Nous pourrons continuer nos discussions sur d'autres notes.
Un post est prévu ce week-end pour donner suite aux sujets évoqués par Etienne Chouard, qui a amendé et précisé son texte.

Frankie

@ goumy:
Les contre-pouvoirs actuels - si on peut les appeler ainsi - sont les états européens tout simplement. Cela dit il est plus juste de dire que le problème démocratique apparent vient du fait que l'UE n'est pas un état.

En réalité, il ne s'agit pas d'aller vers plus de démocratie ou non mais d'aller d'états européens démocratiques vers un état fédéral européen démocratique ou non. Toute la question étant de savoir si les tranferts de démocraties se compensent et ne créent pas un déficit démocratique général.

L'UE a commencé comme une organisation internationale et actuellement elle a sa forme propre, à mi-chemin entre l'organisation internationale et l'état fédéral.

corbreuse

Bien réponduFrankie.Pour moi l'Europe est en marche vers un parlement deja bien responsable car élu au suffrage universel direct et à chaque traité il prend davantage de pouvoir.Il faudrait quque les députés européens soit élus par des circonscriptions trans frontières c'est à dire par des circonscriptions qui comprennent des électeurs de différentes nationalités.Ces députés raisonneraient "Europe" et non plus"France" ou ""Allemagne" etc...Ce serait le début d'un vrai fédéralisme comme tu dis Frankie
Pour l'instant l'attachement à la nation l'emporte sur la vomonté d'avoir un même souverain à la tête de L'Europe. Mais ça avance à petits pas.

corbreuse

A tous:un sujet pour le week-end.Que faut -il penser des délocalisations? Un avantage pour la France ?un inconvénient qu'il faut combattre. Comment l'Europe peut en profiter? Et comment?Il y a trois rapports qui sont sortis cette semaine dont un du commissariat au plan.

castel36

Une question si le oui l emporte le 29 mai , qu est ce qui va changer de fondamental pour le salarié ? aura t il une situation meilleure , ce sera t il la fin des delocalisations , le nombre de chomeurs v a t il diminué , les impots vont il diminué etc.. enfin plein de questions a qui personne ne repond et qui sont existensiel pour le salarié et que se pose la majorité de ceux ci !! , car pour le moment il n y a rien de concret sinon des signaux contraires , dixit la directive qui laisse augurer les derives
" Frankenstein " !!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.