Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« L'Espagne et le Traité | Accueil | 1973-1992-2005 »

03 janvier 2005

Commentaires

Thibault

Je suis d'accord avec le fonds de votre commentaire.
Je vois 2 problemes dans cette annonce:
- le President dit: "J’ai en effet décidé que la Constitution européenne vous sera soumise, par référendum." Je sais que c'est constitutionnellement juste, mais j'aurais aime qu'il depersonnalise plus cette annonce. Quelque chose comme "En concertation avec les chefs des principaux partis francais, j'ai decide.." aurait ete mieux
- ce discours est un peu grandiloquent et typique d'une certaine arrogance francaise qui joue de mauvais tours aux Francais a Bruxelles. Par exemple: "Et vous permettrez à la France de peser davantage dans l’Union." Super, je suis sur que les eurosceptiques britanniques seront ravis d'apprendre que voter OUI a la Constitution va renforcer le poids de la France. Un tel propos est non seulement maladroit, mais egalement tendancieux puisque les changements de regles de vote devraient diminuer le pouvoir de veto francais.

RIOT

Chantal Cutajar lance l’idée des premiers « Etats généraux » de l’Europe « constituée »

Dans une lettre adressée à ses amis de l’UDF à l’occasion des vœux et de la campagne pour le referendum sur la Constitution, Chantal Cutajar, adjoint au maire de Strasbourg, lance l’idée des premiers « Etats généraux » de l’Europe « constituée »

« C’est un OUI enthousiaste, car constructif que nous devons, à mon avis, prôner. En tirant parti de la campagne pour dessiner l’Europe de nos desseins. Pour que notre OUI ne soit pas de résignation mais de stimulation. Pour que notre OUI soit l’affirmation d’une Europe confiante en elle-même, non « vieille » mais riche d’expériences et dynamique, authentiquement moderne. Pour que notre OUI soit deexigence, de revendication et de proposition. Je pense , bien sur, à cet "espace de Justice" européen qui reste à faire, mais pas seulement. La Constitution, si indispensable, n'est qu'une règle du jeu et une boite à outils. Elle n'est que les moyens de nos ambitions. Précisons nos ambitions et confrontons-les à celles des autres.

D'où l'idée de prévoir d'ores et déjà de réunir les premiers "Etats généraux" de l'Union "constituée". Dans le même esprit que la "Convention" mais avec une participation plus grande encore de toutes les forces vives de l'Europe et des pays qui la composent, préparons les chantiers que la Constitution ouvre et autorise. Cette perspective donnera d'ailleurs à la campagne pour le referendum une dimension nouvelle plus concrète. Elle donnera surtout à notre OUI une consistance supplémentaire. Et confirmera qu'il est un OUI d'action , de perspective, d’avenir. »

Le texte intégral de sa Lettre est sur « Le site de Chantal Cutajar » http://chantalcutajar.blogspirit.com »
ans l'optique ru référendum, je vous trasmets ce communiqué intéressant

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.