Rechercher



  • Recherche Google
    Web Publius

Statistiques


« 1973-1992-2005 | Accueil | la loi constitutionnelle est sur les rails »

06 janvier 2005

Commentaires

Paxatagore

c'est bien le problème.

~laurent

.... donc il faut anticiper un NON et commencer à construire l'après :)

~laurent
Européen convaincu ... pas par Chirac

alexandre delaigue

Une belle illustration de "Chirac dans le texte"...

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2234056268/qid=1105027623/ref=sr_8_xs_ap_i1_xgl/402-0973270-9044910

Emmanuel

Duhamel faisait peu ou prou la même critique dans sa chronique france-culturelle de lundi (celle avec le prompteur).

Je crois quand même qu'il faut laisser (un peu) le bénéfice du doute à Chirac, compte tenu des contraintes du format : les voeux télévisés n'ont jamais été un lieu très propices aux démonstrations argumentées. D'autant que l'aspect "tour d'horizon" de l'exercice empêche de s'attarder sur un sujet précis.

Attendons la suite (un grand débat Chirac-Fabius dans le grand amphi de la Sorbonne?), même si Chirac n'inspire pas, a priori, une confiance démesurée.

versac

Mais lundi matin, à l'heure de la chronique d'Olivier Duhamel, j'étais à Casablanca, en train de dormir... Désolé.
Je ne crois pas à un investissement personnel fort de Chirac sur le sujet. Ses convictions sont faibles en la matière, et il ne l'a jamais fait. J'aurais même du mal à imaginer une intervention télévisée (type interview). Pour le duel avec Fabius, celà m'étonnerait, surtout parce que le PS ne l'autoriserait jamais ! Un duel avec un autre (Villiers, Le Pen, Besancenot ou Buffet ?) est improbable.

Paxatagore

Un grand débat entre Chirac et Fabius serait tout le contraire du débat de 1992 entre Mitterrand et Séguin. Je crains que, malgré le respect que m'inspire, comme à tout mes compatriotes, le président de la République, il ne fasse pas vraiment le poids, sur la finesse de l'argumentation, face à un homme aussi intelligent que Laurent Fabius (quand bien même il se trompe).

Emmanuel

Hum, c'était une référence à 1992 en forme de clin d'oeil ironique de ma part. Il est évident que ce débat n'est pas prêt d'avoir lieu (je crois quand même que Chirac se fendra d'une interview télévisée : il a trop à perdre pour ne pas mouiller un minimum la chemise).

Sur un plan purement spéculatif, je crois que Paxa a tendance à sous-estimer Chirac. Après tout, le duel a déjà eu lieu, et fameusement, en 1985. Chirac l'avait emporté largement, du moins si l'on en croit le consensus journalistique d'après-débat (consensus qui n'est pas sans problème, d'ailleurs, comme l'avait montré le sociologue Patrick Champagne).

Paxatagore

C'est possible. Je n'ai pas regardé le débat en question, je devais avoir 6 ans, ça ne m'a pas laissé des souvenirs impérissables.

bravo-chirac

La phrase qui tue...


"Le sort de la France, le sort des Français, comme le sort des Européens en général, se jouent de plus en plus au terme d'une discussion entre les dirigeants"

Jacques CHIRAC (Tokyo, 27 mars 2005)


Chirac a très bien résumé ici la dérive anti-démocratique de la mondialisation politique. Fini les peuples qui, par leurs suffrages, décident de leur avenir. Leur sort est désormais aux mains des vrais décideurs : les dirigeants et autres bureaucrates éclairés.

Chirac ne fait que confirmer ici l'importance démocratique du référendum (une chance unique d'expression du peuple sur un sujet majeur), et la nécessité de dire NON à la globalisation politique qui dilue les démocraties nationales dans un cadre euro-mondialiste de plus en plus large. Plus le cadre politique européen s'élargit, plus les européens se trouvent éloignés des centres de décision et plus leur capacité de décider de leur sort se trouve réduite. La bureaucratie et la globalisation politique européennes tuent la démocratie. Merci à Chirac de l'avoir dit si clairement. On pensait que Bayrou était le OUI-OUI le plus nul, mais à bien y réfléchir Chirac apparaît comme un sérieux challenger... Il sait trouver les mots justes pour convaincre de voter NON à la constitution européenne !

http://www.network54.com/Forum/284117

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.