« Simple constat | Accueil | Le Parlement fera sa rentrée à Bruxelles »

19 août 2008

Commentaires

MTriple

Que peut donc faire une Europe dans laquelle le pays exerçant la Présidence de l'Union choisit unilatéralement de s'engager militairement dans un pays dans lequel rares sont ceux à considérer qu'il puisse exister une solution militaire ?

Bien que partisan d'une critique argumentée de l'action de l'Union, je ne vois pas ici ce que l'on peut reprocher à qui que ce soit d'autre que tel ou tel politicien usant de sa légitimité démocratique pour refuser de s'expliquer sur l'ensemble des conséquences de ses choix militaires : qu'il s'agisse, autrefois, de la Pologne, l'Angleterre ou l'Espagne ou aujourd'hui la France.

Ha ! J'oubliais : maintenant, quand vous vous chaufferez au gaz, vous saurez à quoi servira l'argent que vous verserez à votre fournisseur.

Résumons mon point de vue : l'Europe est impuissante, mais les européens peuvent choisir de porter un message fort à l'étranger, en votant avec leur porte-monnaie.

corbex

fine et drole analyse.
J'ai hate de voir ce qu'il va ressortir de la reunion de crise prevue le 1er septembre...

Gus

J'envisage pour ma part de me délecter à comparer les articles qui paraitront dans la presse française à ceux qui paraitront dans la presse internationale concernant les conclusions de cette réunion.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.