« Suez, GDF, Enel : la CECA revisitée ? | Accueil | On a retrouvé le plan P »

30 juin 2006

Commentaires

philippe

Je suis bien heureux que vous ayez décidé de continuer ! Brice en sera surement content comme tous vos lecteurs !
Bon courage: je m'en vais faire un article sur ce sujet à Nouvelleurope !

titi

« Doha rien. Rouges et bruns. »/
Débat intéressant entre GUS et Alain LIPIETZ, député Européen (Les VERTS) ; Score : Gus = 0 ; A. Lipietz = 3 ! :-D http://lipietz.net/breve.php3?id_breve=154#forum842

titi et nana

IRAN : CONDAMNATION D’UNE KURDE IRANIENNE A LA LAPIDATION.

La Cour de justice islamique d’Oroumyeh (Nord Ouest de l’Iran) a condamné Mme Malak Ghorbani, une kurde, à la peine de mort par lapidation. Malak Ghorbani est accusée d’adultère. La condamnée sera exécutée par lapidation a indiqué la Cour.

Comment s’opère la lapidation ? L’homme et la femme adultères, vêtus d’un linceul, sont enterrés dans un trou rempli de sable, l’homme jusqu’à la taille avec les bras dégagés, la femme jusqu’au cou Les pierres utilisées ne devront pas être trop grosses pour ne donner la mort d’un coup, elles ne doivent pas être trop petites. La taille moyenne est choisie généralement afin de faire expier la faute par la souffrance.

Ces pratiques d’un autre âge, barbares et inhumaines, constituent une insulte à la dignité humaine et le maintien de la femme dans un esclavage moral et sexuel dont elle ne peut s’échapper que par la mort. Quelques soient les pratiques ou convictions religieuses, rien ne peut justifier une telle condamnation qui est le fait, dans sa mise en pratique, d’extrémistes et de fanatiques n’ayant du religieux et du sacré qu’une vision monstrueuse.

Il faut une mobilisation importante pour empêcher cette lapidation et sauver Malak Ghorbani.

{{Signez cette pétition et diffuser-la le plus largement possible.}}

- Signez la pétition :
http://www.petitiononline.com/malek/petition-sign.html

- Source/ le site de Marie Anne Isler Béguin, députée Européenne (les Verts) : http://www.maib.info/1/sommaire.php3

Olivier G.

Mais quel est l'adresse du nouveau fil RSS ? On a toujours l'ancien dans le menu...

Olivier G.

Dieu merci, j'ai une excellente vue, il ne fallu qu'une minute pour déchiffre le CATCHA qui monte la garde des commentaires...

Mais vous êtes certains que c'est le cas de tous vos commentateurs ? A la réflexion, oui, du coup, c'est certain.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.