« Rencontre EuropaNova autour de Gilles Finchelstein et Justine Lacroix | Accueil | Arrêt relatif au droit pénal communataire »

01 décembre 2005

Commentaires

line oleum

le Maghreb et le Machrek.

Qels sont les origines de ces mots, peut-être est-ce des acronymes, quel est leur sens exact?

Merci pour ces éclaircissements

Damien

Ce sont des mots arabes. Maghreb signifie le "Couchant" (l'Ouest donc) et Machrek signifie le "Levant" (l'Est par conséquent). Le Maghreb regroupe le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, voire selon les définitions la Lybie et la Mauritanie. Le Machrek désigne les pays du Proche-Orient, de l'Egypte à la Syrie grosso-modo.

Eric Lauriac

"Le dossier est suivi par les Ministres des Affaires Etrangères des différents pays participants"

T'es sur ?

http://www.google.fr/search?q=douste-blasy+euromed&sourceid=mozilla-search&start=0&start=0&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-a&rls=org.mozilla:fr:official


Pour parler du terrorisme avec Israel et de pllitique d'immigration, je comprend que les Arabes ne se soient pas déplacés.

Si l'Algérie avait moins de pétrole et plus de concorde, peut etre qu'elle consentirait a faire un marché commun avec ses voisins.

Damien

Tsss... Y a un "z" à Blazy.

alexandre delaigue

"Les retards pris dans la mise en œuvre du partenariat sont essentiellement dus au manque de réforme véritable dans les pays concernés ainsi que la faible intégration commerciale entre les pays du Sud"

Mouais. Le vrai problème ne serait-il pas le désintérêt intégral de l'Europe vis à vis de ses zones frontières, envers qui elle se contente de projeter son égoisme? L'Europe n'attend de ses pays voisins que de la protéger de l'immigration (de l'est ou du sud) et de faire la police pour que ses touristes ne se fassent pas trop estourbir par les islamistes; elle veut bien signer des accords de "libre-échange" léonins dans lesquels les pays concernés doivent accepter d'infernales listes d'exceptions (textile, produits agricoles, règles trop strictes en matière de propriété intellectuelle) en échange de subsides versés jusqu'à présent sans conditionnalités claires. L'Europe a encore un effort à faire pour être convaincante.

Eric Lauriac

"Tsss... Y a un "z" à Blazy."

Heu ... c'était une licence poélitique. Une parrabole dirait De Villiers.

PMB

Je ne pense pas que l'on puisse parler de désintérêt de l'UE envers ses voisins quand on voit les fonds et les projets déployés, en particulier vers l'Est.

Pour ce qui est du sud, les budgets sont bcp plus faibles par rapport à ceux dépensés à l'Est. Signe d'un intérêt moindre ? Peut-être. Signe de pouvoirs politiques moins matures et donc partenaires plus complexes dans la gestion de projets communs ? Surement aussi.

Je découvre ce blog ce soir, bravo !

Cordialement,
Pierre-Michel

Gus

Alexandre Delaigue: Je me souviens avoir entendu un habitué des couloirs de bruxelles expliquer que, pour beaucoup d'états-membres de l'U.E., la mer est encore considérée comme une barrière infranchissable, ce qui justifie de ne pas trop se poser de questions sur ce qui peut exister au delà. On peut d'ailleurs se poser la même question sur les frontières orientales :

"The IAEA and its companion body, UNSCEAR (United Nations Scientific Committee on the Effects of Atomic Radiation) have gone even further in the Spring of 2002, by recommending that Chechen and Central Asian refugees re-populate the still contaminated area around the failed (Chernobyl) reactor. This raises some very serious questions about the mismanagement of information and communication around this serious disaster."

http://www.iicph.org/docs/chernobyl.htm

Ceci dit, j'imagine que si le budget de l'Union en laissait la latitude, il ne serait pas si inimaginable de voir l'U.E. s'intéresser aux états voisins.

alexandre delaigue

gus : vous confondez cause et conséquence. Ce n'est pas "si le budget laissant la possibilité de s'intéresser aux états voisins" qui est l'explication;
c'est "le budget traduit les priorités de l'union" c'est à dire, l'imbécile politique agricole commune, quelques fonds structurels entre soi, et c'est tout. Le reste du monde, on veut juste qu'il ne vienne pas nous embêter.

Gus

alexandre delaigue: Si je me suis permis d'évoquer l'existence du défunt projet Spinelli, c'est aussi pour faire remarquer en quoi l'U.E. s'est écartée des idéaux auxquelles elle disait aspirer entre 1979 et 1985. Avoir fait campagne pour le NON me'avait semblé nécessaire pour que ceux qui s'étaient déclarés europhiles béats à cette époque daignent ouvrir un peu les yeux, ne serait-ce que pour éviter que l'intérêt de l'Union et l'intérêt de l'Europe ne divergent trop.

Nommeriez-vous Europe une Union Européenne se réduisant à "l'imbécile politique agricole commune, quelques fonds structurels entre soi, et c'est tout. Le reste du monde, on veut juste qu'il ne vienne pas nous embêter." (et aussi une patinoire à capitaux, qui peut, je l'admets, constituer un objectif en soi qui n'est cependant pas le mien).

poe

et si...

les USA ne s'intéressent pas au maghreb, qui n'intéresse que la france,

les USA sont très intéressés par tout ce qui gêne la russie et assure la stabilité des pays de l'est,

ergo l'europe ne s'intéressera qu'à l'est, qui veut son argent (pour acheter des boeing).

personne ne semble remarquer que l'europe, dans son processus d'élargissement, suit très exactement les contours de l'OTAN hors Etats-Unis. Excusez-moi, tout cela est vulgaire et tellement peu moderne...

isabelle

et bien moi, je suis arrivée là en cherchant des infos sur ce fameux partenariat et ce qu'on pouvait en dire... je désespère de trouver qu'elles étaient vraiment les propositions européennes en novembre... concrètement... Est-ce que les pays arabes ne sont pas venus parce qu'ils étaient déçus des dix ans passés ou parce que les nouvelles propositions étaient franchement initéressantes ou un mélange des deux??? A vous lire, un mélange des deux...

lahrech

le jour ou l europe comprendra que son avenir dependra de la stabilite et du
developpment du sud alors on saura que le projet meda a reussi

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.