« Intermède d'autopromotion | Accueil | Deux articles pour le prix d'aucun »

25 octobre 2005

Commentaires

Eric Lauriac

Je signale juste ne passant que le think tank de technocrates deloristes "Notre Europe" publie une analyse du non français et fait quelques propositions.
http://www.notre-europe.asso.fr/IMG/pdf/Etud44-fr.pdf

nouchema

A nos producteurs nationaux, enfin pour les industriels pour qui, le nom de "Féta" sans qu'elle ne soit plus Grecque que moi, ne posait pas de problème Déontologique je propose :
qu'ils changent dès à présent (ils ont, d'après la loi, 2 ans pr le faire)
de nom, que le mot féta soit
modifié en "tafé le fromage volé", non ?
c'est pas plus parlant ? et puis du coup l'inverse du mot tiendra pour accroche à un consommateur perdu et bien triste d'avoir été floué depuis le début, en se délectant devant une SALADE FETA+TOMATE, qui n'en été donc pas une !

tous en Grèce, donc ! pr un meilleur partage de nos connaissances, de nos traditions culinaires, et pour le plaisir de notre palais

http://nouchema.blog.lemonde.fr/nouchema/2005/10/on_ne_dira_plus.html


cordialement
nouchema

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.