« La Suisse dit Oui à Schengen-Dublin | Accueil | L'élargissement menacé ? »

06 juin 2005

Commentaires

Scope

Extrait du "triomphe de la perfide Albion” par Charlemagne, The economist.

“Cela manque certainement de tact de souligner cela, mais la rejection de la constitution Europeenne par la France est sur de nombreux points un triomphe pour la Grande Bretagne. Depuis les cinquantes dernieres annees, les Britanniques ont poursuivient deux buts principaux en Europe. Le premier etait d’empecher une union politique Europeenne; le deuxieme, etait d’empecher la domination Franco-Allememande sur la politique Europeenne. Avec la mort de la constitution ces deux buts viennent d’etre acomplis en une seule fois.(…)De nombreux Britanniques Eurosceptiques, comme Margaret Thatcher, ont eu peur, qu’au nom de la preservation de l’influence Britannique, le pays allait etre graduellement plonge dans une union politique.
Mais soudain, toutes ces ombres s’envolent. Les Britanniques sont toujours dans le club Europeen, mais l’union politique est morte. Mieux que cela, les empreintes digitales Francaises sont partout sur l’arme du crime.”

Je crois avoir trouve la raison du taux de chomage tres inferieur en Grande Bretagne, les Britanniques sont tres largement moins cons que les Francais.

RilaX

Et le taux de travailleurs pauvres il va bien ?

OCB

C'est vrai RilaX, en France les pauvres, ils ne travaillent pas.

Fulcanelli

Adieu Europe mal construite

ni fleurs ni couronnes. D'ailleurs, l'Europe n'a jamais vécu. Le TCE ne fut jamais qu'une longue épitaphe en 400 articles pour inscrire dans le marbre d'une pierre tombale le lent décès d'une Civilisation.

Rome ne s'est pas reconstruite en un jour.

RilaX

Ah j'ai dit ca ?
T'1 ch'uis drolement fort aujourd'hui.

Enfin, ce que je voulais dire, c'est qu'en angleterre, il n'y a pas de chomeur, ou tres peu. Mais la bas ils sont considéré comme ayant en un emploi a partir d'un heure de travail par semaine. D'ou les travailleurs pauvres. Mais c'est vrai niveau chomeur ils sont fort. Niveau solidarité/fraternité ils sont moins bon.

Nous en france on est plus compliqué. On a des chomeurs riche, des travailleurs pauvres, des chomeurs pauvre et des travailleurs riche.
Quelques uns de nos pauvres (pas tous mais il ne faut pas les oublier) sont pauvres PARCEQU'ils n'ont plus de travail.

Jean-Paul Droz

@RilaX
Vous êtes déjà allé en GB? Ce sont eux qui ouvrent leur frontière. Ils n'ont pas de leçon à recevoir de nous.
Mais on est les meilleurs, le + fort taux de chômage et de Rmistes.
Sur le fond Blair est ravi du NON français et Gordon Brown encore plus.

RilaX

Allez ca recommence.
Ou j'ai dit qu'on etait les meilleurs du plus fort ?
Vu que je ne le pense pas, je ne pense pas l'avoir ecrit. Mais bon je peux me tromper.
Pour vous repondre, oui je suis deja allé en angleterre. J'ai meme travaillé la bas, c'est pour vous dire !
Je ne veux pas leur donner de lecons moi. Ils se portent bien comme ils sont. Ils ont pas envie de changer, c'est pas moi qui vais les forcer.
Parcontre je me bat contre les "oh regardez comme ils sont bien dans ce pays, ils n'ont pas de chomages ... eux".
J'appel pas ca donner des lecons aux anglais. J'appel ca lutter contre les idées recues. Mais vous etes libre de penser comme vous le voulez.

Ergonaute

Certes Rilax ... Mais il y a une différence entre vouloir copier le modèle anglais, ce qui est certes une idée stupide compte-tenu des différences socio-culturelles entre nos deux pays, et s'inspirer de certaines idées qu'ils ont utilisés afin de se sortir de la crise. Tout comme il faudrait aller chercher certaines idées chez amis nordiques, chez nos amis polonais (développer l'activité de plombier :DD) etc etc. et arrêter de nous seriner le fameux modèle social français ... Parce qu'à part en terme d'échec le modèle français n'est guère à prendre en modèle ;). Le mieux serait de ne plus employer ce fameux mot 'modèle' mais de parler d'idées & d'initiatives ... :)

John Smith

D'ailleurs, n'y a-t-il pas une étude quelque part qui donnerait le taux de chômage en France si on comptait comme au Royaume-Uni (ou inversement)? Il y a bien un théoricien lambda qui s'est coltiné les calculs, non ?

En tout cas, si quelqu'un a des données, je suis preneur.

John Smith

@Ergonaute

Justement, l'une des pistes envisagées (l'adaptation du Code du Travail) s'inspirerait du modèle nordique.

Seulement, les syndicats sont déjà contre.

C'est bien parti, cette histoire.

Ergonaute

Vi, le mammouth va encore donner des coups de corne et écraser à tout va :P

RilaX

Je suis de votre avis ergonaute sur ce sujet. Et je me "bat" contre ceux qui n'arrivent pas a etre objectif. C'est bien de vouloir s'inspirer de modeles, mais faut pas se boucher les yeux.
Quand je vois ecrit que l'angleterre, ca marche super parcequ'ilks ont pas de chomage, je m'empresse de rappeler que le chomage n'est qu'un chiffre. En gros faire diminuer le chomage comme en angleterre, c'est faire du chiffre. Pouvoir se vanter qu'on a un taux de chomeur ridicule. Mais ignorer ses travailleurs pauvres.

Je veux juste qu'on reste le plus objectif possible. Ce qui semble etre le plus dur.

Hugues

Voyons voir… Imaginez que vous soyez britannique… Imaginez que vous ayez réussi, en quelques années, à instaurer un cercle vertueux de croissance, de plein emploi, de fiscalité raisonnable et néanmoins suffisante au redémarrage de l'investissement dans les services publics. Imaginez que les rémunérations versées chez vous progressent régulièrement, que votre devise soit forte et vous permette de parcourir le monde grâce à vos compagnies aériennes low cost. Imaginez qu’il soit possible de faire l’acquisition, pour le prix d’une chambre de bonne, d’une fermette rénovée dans une contrée voisine particulièrement pittoresque. Imaginez que les gens, chez vous, soient si satisfaits de leur sort qu’ils en viennent à reconduire la même majorité pour la troisième fois…

Vous y êtes ? Ok. Maintenant, imaginez que soyez suisse, c’est-à-dire citoyen d’un pays prospère et pacifique, capable d’exporter des produits industriels aux quatre coins du monde en dépit d’une monnaie boostée par les dépôts bancaires de milliers d’étrangers fortunés…

C’est bon ? Ca marche ? Parfait, imaginez maintenant que vous soyez norvégien et assis sur un tas d’or (noir) et que vous soyez parvenus à créer un Etat-providence « second to none », sur fond de révolution positive dans les services et l’industrie…

Et imaginez maintenant que Chirac frappe à la porte pour vous proposer son formidable modèle, passeport garanti pour la félicité éternelle, le dialogue social, la solidarité et l’initiative individuelle. Vous signez ? Franchement, même un ouiste convaincu comme moi peut comprendre leurs réticences.

Fulcanelli

Les modèles danois, britanniques, etcetera, français sont aussi dépassés que les top models

Branche-toi, logue-toi en logane

John Smith

@Fulcanelli

C'est rigolo, c'est grosso modo ce que dit Ambiel. Comme quoi, vous pouvez être d'accord avec un Raffariniste.

Hugues

John Smith,
Puisque vous semblez faire partie de ces gens qui propagent l'idée, oh, de manière totalement sincère et sans la moindre arrière pensée, que le faible chômage britannique n'est qu'un artifice statistique, sachez que les données sont calculées de la même manière ici et là.

Nos 9,8 % et leur 4,5% sont exprimés en données standardisées au sens du BIT, repris par Eurostat. Ces chiffres existent donc et je me demande donc sur quoi repose votre sentiment sur le fait qu'ils soient erronés http://epp.eurostat.cec.eu.int/pls/portal/docs/PAGE/PGP_PRD_CAT_PREREL/PGE_CAT_PREREL_YEAR_2005/PGE_CAT_PREREL_YEAR_2005_MONTH_06/3-01062005-FR-AP.PDF .

Ergonaute

N'est-ce pas la notion de modèle elle-même qui est dépassée ? Dans un monde qui va de plus en plus vite, la nouvelle antienne ne devrait-elle pas être "adaptabilité, inventivité & REACTIVITE" ? :)

Cobab

C'est ce qu'on va inscrire au fronton de la Commission, à Bruxelles ?

Hugues

Rilax (et sans doute John Smith),
Je sais qu'il s'agit probablement d'un nouvel effet du complot ultralibéral, mais je peux vous indiquer une étude très intéressante sur la question des travailleurs pauvres, apparement aussi présents en France qu'en Grande-Bretagne, même si, lorsque l'on affine en fonction des classes d'âge ou des types d'activité, tourne souvent au désavantage... de la France.
Mais à qui se fier, vraiment !
http://www.fr.eurofound.ie/publications/files/EF0467EN.pdf

KaChak

....Et imaginez maintenant que Chirac frappe à la porte pour vous proposer son formidable modèle, passeport garanti pour la félicité éternelle, le dialogue social, la solidarité et l’initiative individuelle. Vous signez ? Franchement, même un ouiste convaincu comme moi peut comprendre leurs réticences.

Bien, donc tu comprends pourquoi les français sont réticents à se colleter le modèle Polonais?

Nade

@Hugues
Merci pour ce papier tres interessant , ça leur fermera le bec avec leurs " mais en angleterre ils ont plus de working poor bouuuuh sale modèle anglais". On voit bien que c'est a peu pres egal , voir que ça tourne au desaventage de la France. Muahaha
Encore une victoire de Canard

esperanza

En tout cas une chose est sûre c'est que l'angleterre est le pays ou les inégalités sont les plus fortes en Europe. Certes on peut s'inspirer de certains éléments du système anglais tels que leur système de soins(en le rénovant bien sûr) , ou encore leur maison d'emploi.
Par contre je pense que l'on peut se renseigner sur le modèle suédois. C'est en effet un des pays ou les inégalités sont les plus faibles.
Mais il faudra que les syndicats acceptent la libéralisation.....

Cobab

Nade : tu as lu les 124 pages en 13 minutes ?

Nade

@Cobab Le timer doit deconner , certe j'ai pas tout lu , surtout les graphiques , mais j'y suis rester plus de 13 minutes .
.. y'a des espions c'est sur...

cath

ce qu'il faut retirer de tout cela, c'est d'abord que l'agenda de la ratification des accords européens doit être de niveau européen, et non propre à chaque pays: tout le monde en même temps! Le Tony avait vu juste en misant sur la date la plus éloignée possible, supposant qu'il y aurait toujours un "non" antérieur permettant d'éviter d'aborder le referendum.
fin politique, l'animal.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.