« Tous contre le gouvernement | Accueil | Ségolène »

29 mai 2005

Commentaires

Marion

Je ne crois pas que sarkozy est prêt a être premier ministre. Il a dit qu'il comptait garder sa liberté et à même ajouté " à la place qui est la mienne"

fredouil

je vois mal sako prendre le risque a moins d'avoir carte blanche.

vive Sarko president

Jérôme

Il revendique clairement le poste, et il annonce la couleur: une politique de droite dure, anti-immigration, protectionniste, et une libéralisation forte du marché du travail pour vise le plein emploi. C'est peut être cohérent, mais ce n'est sûrement pas ce que le "non" de gauche souhaite...

Samuel

Non, Sarkozy vient juste de dire à Chirac que son parti ne le soutient plus. Il nous fait une pirouette comme il sait si bien le faire. Il nous joue le thème de la fracture sociale. Il garde bien à l'esprit que sa seule ambition, c'est d'être aux affaires, celui qui dirige. Mais Chirac ne peut pas le prendre comme Premier ministre. Ce serait un non-sens, une sorte de coma politique qui ne cesserait qu'avec la prochaine présidentielle.

Gustave

SARKOZY DEMISSION !
Sarkozy ne peut éternellement se défausser de ses responsabilités et faire porter à Chirac la totalité du chapeau. Chirac est président de la République, élu des français. Sarkozy le leader d'un parti qui a appelé au oui et enregistre une défaite cuisante. Démissionner de la présidence de l'UMP serait montrer au moins une fois qu'il a autre chose en tête que sa volonté de pouvoir sur le dos des citoyens. C'est aussi cela que rejettent les Français : l'impression que la politique est redevenue un champ de manoeuvre d'ambitions personnelles, très loin devant les idées : personne mieux que Sarkozy, quelle que soit son habileté, n'incarne ce "politicien". La république appelle au service de l'Etat, non à mettre l'Etat au service d'ambitions individuelles.

Cédric de J.

@Gustave:

> Démissionner de la présidence de l'UMP serait montrer au moins une fois qu'il a autre chose en tête que sa volonté de pouvoir sur le dos des citoyens.

Bon, y'a aucun risque que ça arrive alors...

Sérieusement, j'ai du mal à voir en quoi c'est une défaite pour Sarkosy. Il n'a pas décidé du référendum et apparemment les électeurs de l'UMP l'ont très largement suivit. Que Chirac "porte le chapeau" me parait assez logique vu que c'est lui de très loin le premier responsable de ce fiasco.

oakley frogskins

Cependant, j'avoue lire le blog d'econoclaste avec beaucoup de plaisir, même si je ne suis pas toujours en accord avec eux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.