« Quelle réponse apporter ? | Accueil | Le PS est-il mort ? »

29 mai 2005

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83454248469e200d83458810969e2

Voici les sites qui parlent de Première démission à la suite du résultat de ce soir :

» Rions un peu en attendant la mort... du TCE de padawan.info/fr
Parce qu'on peut rire de tout (mais pas avec n'importe qui, pouf pouf), je tente une petite collection de perles d'humour glanées ici ou là. Commençons par un aphorisme (vu chez Laurent) : Qui Dimanche vote non, Lundi se sentira... [Lire la suite]

Commentaires

Don

Il y a quand même mieux que Léon pour manger des moules.
Mais bon, les Fraaaaaaançais savent mieux que les autres ce qui est bon pour tout le monde....

Hugues

Kryzstoff... C'est un nom polonais, ça. Je savais qu'il ne fallait pas lui faire confiance. Il a d'abord raconté qu'il allait juste réparer une fuite de robinet au siège de Publius, dans l'hôtel particulier construit par Mansart dans le VIe et mis à notre disposition par le MEDEF, et voici qu'il prend le pouvoir...

Hugues

Vive DSK, qui reste clair et refuse d'abandonner le PS à la démagogie au prétexte de recoller les morceaux avec les orthodoxes...

Krysztoff

Entrisme, entrisme. y a rien de tel.

pikipoki

J'espère que Publius ne compte pas disparaître ainsi du jour au lendemain et que vous continuerez à exister, même si vous aurez moins de grain à moudre après toute cette agitation.

Sinon j'aurais presque l'impression de perdre des proches, en tout cas des gens avec qui j'ai partagé une (petite mais costaude ;o) ) aventure qui m'a beaucoup apporté et enrichit. :o( pas glop.

Praxis

Pikipoki : mange-boules (je conforte ton jugement) !

Fulcanelli

Alliance entre Publius et Skywalker ?

Qu'en pense le conseil d'administration ? Mes analyses ne sont pas si nulle que ça ?

http://europavenir.free.fr/blog/index.php

Cédric de J.

@Hugues:

> Vive DSK, qui reste clair et refuse d'abandonner le PS à la démagogie au prétexte de recoller les morceaux avec les orthodoxes...

Il me plait de plus en plus DSK. Dommage qu'on ne l'ai pas plus entendu pendant le campagne. Le problème, c'est que son attitude parait suicidaire en ce qui concerne la nomination du PS en 2007.

Praxis

Si, si : tes analyses sont vraiment nulles !

fb

C'est ridicule, vous réduisez une fois de plus les enjeux à du n'importe quoi. Je vous croyais un peu plus dignes. Je suis capable de faire montre de pas mal d'humour et je crois que je sais réfléchir, mais là votre humour (en est-ce encore?) est déplacé. L'heure est importante.

pikipoki

Et si on faisait une réunion des participants les plus fréquents de Publius, qu'ils aient été nonistes ou ouiistes, qui aurait à décider si Publius doit disparaître ou pas? Parce qu'après tout, ils sont un peu nos représentants ici, alors il faudrait pas qu'ils croient qu'ils peuvent décider de leur avenir sans nous consulter !! non mais :o)))

Praxis

La mienne, c'est pistache-fraise, pikipoki, tu veux goûter ?

tonton fernand

sans deconner cette fois
fabius premier ministre d'un gvt d'union nationale
la seule ponture politique à etr du coté du pays reel

padawan

On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui.

Cédric de J.

@tonton fernand:

Fabius, du côté du réel? Il l'a été... en 1992:

"Comment renégocier un texte qui a été négocié à Douze pendant près de deux ans et qui, pour être signé, a obligé certains pays à accepter des concessions autrement plus importantes que les nôtres?"

Laurent Fabius, campagne de Maastricht

Maintenant il n'est plus que quelqu'un sans la moindre conviction tournant le dos à toute sa carrière pour de simples raisons stratégiques. Et en plus, ça risque de lui sauter à la figure, vu que son ancienne base (l'aile moderniste du PS) ne peut plus le sentir pour de très bonnes raisons et que l'aile gauche, sans parler des communistes, n'acceptera jamais un candidat traditionnellement aussi centriste.

Cyrille

tonton fernand: excellente!

phitros

ce n'est pas un non à l'europe. Notre système de représentation politique est obsolète. Il nous faut refonder nos institutions et les idéologies politiques. Ce n'est que l'heure du changement.

Denys

Bon, après le vote-sanction, on devrait commencer à voter les sanctions. Par exemple : contraindre tous les dirigeants PS qui prononcent les termes "mondialisation néo-libérale" (je viens de surprendre Claude Bartolone sur France 3) à faire le pèlerinage de la roche de Solutré pieds nus, le Traité constitutionnel accroché au cou.

fmod

J'aime vraiment bien cette idée de système de représentation politique obsolète, et plus encore celles de refondation des institutions et des idéologies…
C'est quoi, un système de représentation moderne ? La constitution, elle avait pas pour objet de refonder les institutions ? Et les idéologies, ça se publie sur Internet ? Désolé, je grince…

Guillaume

En tout cas j'espère que publius va continuer, l'après referundum sera au moins aussi interessant que la campagne, ne serait-ce que pour faire la chronique du retour à la réalité du non de gauche. Déjà j'ai entendu que Sarko était a l'Elysée ce matin... :-(

tiras

Pourquoi Bruxelles ? Publius demande l'asile politique à la Belgique ?

Je ne sais pas si c'est le meilleur endroit, coincé entre les 55% de non-istes français, les hollandais qui vont suivre et le luxembourg où le oui flageole.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.