« Après le non, le nee ? | Accueil | Villepin & Sarkozy, hérault du oui »

31 mai 2005

Commentaires

Cobo

Bien, maintenant que le Français se sont bien arrachés la gueule entre eux, qu'ils ont foulé du pied le Traité, nous, le reste de l'Europe (dont je fais partie), aimerions bien savoir ce que les Français proposent comme vision d'avenir ?

Que faire de la dizaine de pays qui ont déjà ratifié ? On leur propose une coopération renforcée sur le partie II, sur les affaires étrangères ( sans la PESD puisque Nice l'interdit), etc. L'idée serait de continuer sur le modèle Schengen ... mais sans la France.
Un autre scénario serait de négocier des opt-in et des opt-out. Mais bon, soyons franc, avec l'UK au moins, on sait ce qu'ils veulent. C'est pas difficile, il suffit de supprimer tout ce qui a une coloration sociale. Mais vous ?
D'autres encore évoquent la Secession. Mais bon, le terme rappelle trop d'antécédants et je ne suis pas sûr que les Francais seraient hyper contents de jouer le rôle des confédérés avec l'UK...

Bref, je vous laisse ma question en suspens ... Qu'est ce qu'on fait maintenant ? Pcq on va pas en rester là pour les beaux yeux des francais ...

Philippe

La question posée lors du Referendum était : "Acceptez-vous ce traité Oui ou Non?".

Les Français ont répondu.

Que les autres pays qui doivent encore voter fassent leurs votes ou abandonnent le processus. Après on discutera.

Au lendemain du Referendum, le PS belge a proposé que les pays fondateurs dont le BENELUX (puisque la Construction Européenne est d'abord le rassemblement des petits pays) se rassemblent pour ébaucher une nouvelle Constitution.

De mon côté, je m'attends à ce que des voix se lèves dans les 9 pays qui ont déjà dit Oui. D'ailleurs en Italie, certains disent l'avoir accepté trop vite et qu'ils devraient p-ê y réfléchir à nouveau. Il y a d'ailleurs bcp d'électeurs frustrés qui aimeraient pouvoir se prononcer eux-mêmes.

(Non à la Turqie, non à la Turqie, Non à la Turquie...)

Ergonaute

@Cobo : T'en fais pas, Fabius va nous pondre un projet social pour la France et l'Europe qui fera le bonheur des petits et des grands ... Je vois ça d'ici "Des carottes et des motos pour tous : j'ai rêvé d'Europe" par Laurent Fabius ...

Cobo

Dsl, ca ne m'existe pas des masses ...

Csanova

Je trouve intéressant que la France et les Pays-Bas aient voté "NON" à ce projet de constitution, car leurs motivations sont très différentes et l'Europe et ses divergences se retrouve très bien représentée dans ce vote. Ce fabuleux "pied de nez" au milieu politique et intellectuel est peut-être le signe d'une lassitude du politiquement correct, de cette langue de bois qui nous est servie régulièrement. Une sorte de complaisance qui n'échappe pas au "bon peuple", la même complaisance tant decriée des technocrates bruxellois. Ces mêmes technocrates qui, non contents d'avoir intégrés des pays de l'Est méritants et travailleurs, mais n'étant pas encore prêts pour la grande aventure européenne , ont eu l'heureuse idée de parachever l'édifice européen en entamant des négociations avec la Bulgarie et la Roumanie. J'ai une bonne connaissance des pays de l'Est, mon épouse étant slovaque, et j'y séjourne régulièrement. Mais les critères de ces pays et les nôtres ne sont pas les mêmes et l'idée européenne s'arrête actuellement à un partage de la misère entre les travailleurs, sous forme de précarité avancée et de délocalisation. Cette même précarisation continuera lorsque nous nous retrouverons en concurrence directe avec des produits chinois (produits par nos multinationales européennes ) contre des produits européens fabriqués par les nouveaux arrivants de l'Est.

Le rêve pour les grands capitaines d'industrie, qui pourront encore tirer les salaires par le bas. Et comment s'appelleront les "futurs" chinois de l'Europe? Les turques.(Pardon a mes amis turques).Bas salaires et population jeune et corvéable à merci, bien vu pour le coup du ralliement à une idée européenne. Il faut donc choisir(et ne pas être naif): Europe, oui.Mais vraiment sociale et avec un message pour les autres peuples.Un vrai message optimiste pour le monde, une sorte de 3ème voie.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.