« Le non français fait la joie des néoconservateurs américains | Accueil | Les ratifications... et après ? (2.0) »

31 mai 2005

Commentaires

jck

"Quant à savoir ce qui sortira de cette opposition britannique..."

Mr Blair learned of France's emphatic No result while on holiday in Italy. At lunchtime yesterday he spoke to Jacques Chirac, the French president, to tell him that he believed it is now time to draw a line under the constitution.

But Mr Chirac objected, saying that Britain should carry on. Mr Blair had been expecting such a response and replied that he would only do so if the French government could guarantee it will try a second time on exactly the same constitution.

[the scotsman]

Fulcanelli

""Cette vision est en claire opposition avec les déclarations récentes de Jean-Claude Juncker ou Jose Manuel Barroso""

Cette déclaration, avec celles de Chirac contre Bolkestein et la censure de Barroso à la télé montre qu'il y a un pb, un conflit d'exécutif entre les nations et la commision de Bruxelles et ma foi, ne pourrait-on pas supprimer cette instance ?

tonton fernand

le premier ministre danois demeande un position clair du prochain conseil.
ie enterrer le tce?

Emmanuel

Versac : "la désespération"

Au secours!
Essaye "désespoir". "Désespérance" si tu veux vraiment te la jouer...

A voir aussi

"Ex-European Commissioner Neil Kinnock says the treaty on the EU constitution is dead after the French voted "No".

But the former Labour leader said the UK government could not be seen to say that ahead of the Dutch vote on 1 June and its pending presidency of the EU."

http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/politics/4595189.stm

Fulca : "ne pourrait-on pas supprimer cette instance ?"

C'est vrai que la Nation commence à devenir gênante ;o)

jck

ca c'est pas mal:
http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/4595487.stm

Fulcanelli

""C'est vrai que la Nation commence à devenir gênante ;o)""

Héhé, Emmanuel, tu t'alignes sur Tony Négri. Dévoilé, tu es une taupe de l'extrême-gauche.

Quoique

Dans courrier international la revue de presse en Suède
"hésite entre la déprime, la consternation et l'espoir"

pour résumé : erreur des politiques par déficit d'écoute des citoyens
pour un esprit positif il y a de la matière

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=52060&provenance=europe&bloc=04

attrape

Extrait du texte suédois :
Le seul problème, souligne le quotidien de la seconde ville du royaume, est que "la réalité ne s'adapte pas aux référendums : la mondialisation continue. Les industriels européens vont continuer à fermer leurs usines européennes, préférant les ouvriers chinois et leurs salaires dérisoires.

Mais on nous a expliqué à longueur de campagne que ça n'avait RIEN A VOIR avec le TECE.
Mais maintenant on nous explique que le non au TECE va accroitre ça.
Le Non a bon dos !!!

Praxis

Ce que je trouve génial, et que personne ne met pour l'instant en exergue (Eolas, tu ne veux pas ?), c'est que, en voulant voter majoritairement contre le libéralisme, si l'on écoute les bonnes volontés, on fait gagner le libéralisme de partout.

Vous avez vu Sarko ? il conserve l'UMP + il gagne l'intérieur. Il va pouvoir impulser sa politique libérale résolument 'moderne' en s'attaquant au marché de l'emploi. Je pense qu'Emmanuel peut facilement démontrer que quelques mesures libérales (retour à l'emploi, même du sous-emploi, réduction du coût du travail) peuvent avoir des conséquences à court terme sur les chiffres du chômage. Et constituer le socle d'une politique libérale de plus grande envergure, par exemple en direction des déficits publics, par exemple en ouvrant les marchés publics à la concurrence, en cassant les monopoles publics, en favorisant la contractualisation (= flexibilité)... Bref, les solutions ne manquent pas. La gauche, comme prévu, est maintenant inexistante, elle ne pourra se relever avant 2007, surtout face à une droite enfin devenue intelligente (je suis désolé d'être lucide).

Et, sur 20 des 25 Etats-membres, 20 sont maintenant à droite (enfin bientôt). Et l'Angleterre prend la main. Blair est européen, mais l'autre là, je me rappelle plus son nom, l'est beaucoup moins.

On laisse les coudées franches pour le libéralisme en France et en Europe.

Pour une réussite, c'est une réussite : le barrage prend l'eau de toutes parts !!!!

Quoique

@attrape

Prendre uniquement une phrase sortie de son contexte ne donne rien.

meusesurmeuse

Seule une certaine gauche est devenue inexistante (seulement celle qui pourrait gouverner).

Hugues

Emmanuel,
Un peu d'indulgence pour Versac, qui a fait des études commerciales.

Jloup

Versac,
vous nous aviez habitué à beaucoup mieux.
Le désespoir vous sied mal:
trop de fautes d'orthographe et de français, est-ce la contagion de l'Europe qui se délite ?
Faites comme Raffarin, prenez quelque repos.

Non, sans rire, on voudrait voter pour le septennat de ce forum magnifique. Ne le tuez pas, même si Chirac vous le demande.
Relevez-vous, diantre,
l'Europe vous regarde.

Quoique

@Praxis

Je ne crois pas aux idéologies mais j'aime les idées et il y en a de bonnes dans les théorie libérale ...

fraisouille

Si dans cette constitution européenne ultralibérale
avait été inscrit dans le marbre le paragraphe suivant:

- les dirigeants nationaux et européens, les technocrates
de Bruxelles et tous les responsables, commissaires
et autres éminentes personnalités qui prétendent
s'occuper du bien-être des peuples européens,
seront payés de le façon suivante:
un fixe de 1000 euros + un gros pourcentage sur
objectif atteint( comme dans le privé),
j'aurai sans doute voter oui à cette constitution.

Malheureusement, les bons penseurs qui pensent pour
les autres n'ètant pas les payeurs.... il serait sans
doute temps de les mettre en concurrence en instaurant
un dumping social politique paneuropéen pour commencer.

Demain, je vai dire NON à mon député parcequ'il me
coûte trop cher. Et je vai lui dire que le député
Roumain coûtant moins cher que lui, je ne voterai pas
pour lui, sauf si son salaire et ses avantages sont
alignés sur le député Roumain....

Si tous les français avaient les chouilles de tenir
ce discour à leur bien-pensant....

Sincèrement, c'est une idée à exploiter et à développer!

Antoni Jaume

Pour comprendre la raison pour laquelle le "non" va contre les intérêts de las plupart de ceux qui l'ont voté, il faut comprendre que la démographie de la France, et de la plupart de l'Europe en fait, implique l'impossibilité de d'une concurrence avec les principaux acteurs économiques, comme la Chine, l'Inde, les EUA, ou même le Canada.

DSW

versac

Chers tous. Trop de consultation de blogs anglo saxons, et une consultation rapide de ma montre m'ont fait appuyer sur le bouton envoyer un peu rapidement, sans relecture, et avec beaucoup de fautes.
Désolé.
Le jour où un grand poête entre à Matignon, je prendrai ça comme un hommage, sous forme d'acte manqué.

versac

Jloup : rassurez-vous, l'espoir est passé, mon "coup de gueule" a servi d'exutoire. Je suis fin prêt à vivre ecnore plein d'années avec juste les français comme concitoyens.
Quoique : merci opour la référence. En fait, je ne lis jamais courrier international en ligne. C'est pas mal.

Eviv Bulgroz

@fraisouille

J'en ai marre du poujadisme rampant. J'ai deja suffisement honte. N'y rajoutez pas l'infamie populiste.

Je parle trop riche, sans doute.

fraisouille

@ EVIV BULGROZ: je pense effectivement que vous ne devez
pas avoir de problèmes de fin de mois
depuis bien longtemps. C'est Bruxelles
qui vous paye vos factures?.

Quoique

Encore un lien vers une page de courrier international
Cette fois c'est la pologne qui positive (un éditorialiste). Je ne connais pas l'orientation de Courrier mais il semble y avoir une volonté de construction (reconstruction) alors savoir si cet éditorialiste est influent, représentatif, ... ou complètement isolé... je ne sais pas,

http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=52031&provenance=europe&bloc=13

Il n'y a plus de oui ou de non, c'est du passé. Il y a une Europe dont il faut poursuivre la construction avec les qualités "expert' de chacun.
Sur la lecture de "la fracture" je suis "un expert" parmis d'autres mais expert quand même...

Je ne parle aucunes autres langues que ma langue de naissance (boudiou le déficient), je ne voyage jamais (merci internet), j'ai pris une fois l'avion (pour aller à paris !!), je ne suis pas propriétaire, je consomme très peu, etc ...

Vous avez des connaissances que je n'ais pas, j'ai des connaissances que vous n'avez pas...

John Smith

@ Eviv

Fraisouille est piteux, ne fais pas attention à lui.

Lorsqu'on commence un post avec "Si dans cette constitution européenne ultralibérale
avait été inscrit dans le marbre", c'est qu'on dit deux conneries pour le prix d'une.

Forcément, ça décrédibilise le reste. Notamment l'idée de "privatiser" les instances européennes. Venant d'un type qui fustige l'ultralibéralisme, c'est comme si un tenant du Non au PS appelait à faire des primaires pour 2007 alors qu'il s'est assis sur celles de 2005.

Ah, tiens, ça me rappelle quelque chose.

Eviv Bulgroz

@john

Hihi. C'est incroyable ça. Parce que je refuse qu'on mernte au chomeurs, travailleurs en lui racontant des fadaises poujado-marxiste (fallait l'oser celle là) je usi un garçon plein de blè. On discrèdite mon discours en fantasmant sur un statut social que je n'ai pas. Mais alors c'est que je suis un aigri et que c'est la raison de mon oui. On me l'a sorti dans la vraie vie.

je vous épargne tous ces bobos parigots qui ont tenté de m'expliquer combien ce traité est mauvais pour le travailleur, tout en comparant divers pinards à des tarfifs profondément inaccesible pour moi. je peux faire populo, aussi hein :-)))))

quibou

quoique : mais c'est ma vie, ça !

;o))

quibou

eviv :

Et d'une manière un peu plus réaliste, comment réagis-tu face aux chômeurs qui n'ont eu nesoin d'aucun "leader" ou guide quelconque pour arriver à penser comme ils pensent ?
Et qui ensuite se mentent entre eux ? Tu vas aller leur dire : "mais arrêtez vos fadaises poujado-marxistes" ?

Tu seras bien reçu, m'est avis.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.