« Courte revue de presse | Accueil | Pourquoi les « ultra libéraux » anglo-saxons rêvent d’un « non » Français »

21 avril 2005

Commentaires

fredouil

je crois que vous vous arretez un peu trop sur la forme et pas sur le fond le vote a la constitution a un reel probleme de signification :

1/ le trend actuel tous le legislatif francais (mais en general egalement) perd de son sens, seule la commission a un reel pouvoir

2/ nous avons actuellement qu'un commisaire de second ordre, avec la reforme nous pouvons perdre ce commissaire.

que nous restera t il comme voix au chapitre, le parlement europeen ?

2/ le parlement europeen, les deputes francais ne feront plus que de la figuration face aux deputes Turcs et autres entrants (on veut aller jusqu'a 30 pays ..)

je m'etonnes moi meme, ayant ete extremement europeen et federaliste, mais je ne me reconnais plus dans cette europe, je me sens plus represente et je n'ai aucune affinites avec certains de ses futur membres.

comment pourrais je voter OUI ?

Ne vaut t il pas plutot faire un grand marche mais que nos politiques puissent encore influencer selon nos votes (si ils pouvaient s'inspirer des anglais ce ne serait surement pas un mal d'ailleur mais c'est un autre debat, bien que ce debat pourrait de plus avoir lieu d'etre dans une nouvelle europe ou mon vote n'a plus de reelle importance pour mon pays et mon avenir)

fredouil

je crois que vous vous arretez un peu trop sur la forme et pas sur le fond le vote a la constitution a un reel probleme de signification :

1/ le trend actuel tous le legislatif francais (mais en general egalement) perd de son sens, seule la commission a un reel pouvoir

2/ nous avons actuellement qu'un commisaire de second ordre, avec la reforme nous pouvons perdre ce commissaire.

que nous restera t il comme voix au chapitre, le parlement europeen ?

2/ le parlement europeen, les deputes francais ne feront plus que de la figuration face aux deputes Turcs et autres entrants (on veut aller jusqu'a 30 pays ..)

je m'etonnes moi meme, ayant ete extremement europeen et federaliste, mais je ne me reconnais plus dans cette europe, je me sens plus represente et je n'ai aucune affinites avec certains de ses futur membres.

comment pourrais je voter OUI ?

Ne vaut t il pas plutot faire un grand marche mais que nos politiques puissent encore influencer selon nos votes (si ils pouvaient s'inspirer des anglais ce ne serait surement pas un mal d'ailleur mais c'est un autre debat, bien que ce debat pourrait de plus avoir lieu d'etre dans une nouvelle europe ou mon vote n'a plus de reelle importance pour mon pays et mon avenir)

Frankie

fredouil :
Avez-vous voté pour votre commissaire actuel?
En quoi devrait-il vous représenter?

Si, vraiment, vous êtes pour une UE fédérale, vous devriez vous réjouir de cette évolution. Ce sont les commissaire les plus capables et choisis démocratiquement (au travers du controle du parlement quoi) qui devraient être nommés.
Et non pas sur une base nationale qui correspond à une Europe des Nations. (Loin de moi l'idée que le TCE nous amènera pleinement à cette solution mais c'est un pas décisif dans cette direction.)

En quoi un commissaire Turc compétent vous gênerait-il plus qu'un Danois ou un Grec?
C'est bien là une vision non fondée sur une Europe des valeurs mais bien sur Europe des États. rien de fédéraliste là-dedans.

fredouil

"Avez-vous voté pour votre commissaire actuel?
En quoi devrait-il vous représenter?"

justement la est le probleme, le commissaire ne me represente pas, cela n'avait pas beaucoup d'importance tant que le plus important etait au niveau national (je suis represente par mon depute) mais avec cette nouvelle europe ayant role plus important que le legislatif national, je ne suis plus represente par personne !!!

et plus l'europe devient heterogene moins je peux m'y retrouver et avoir de sentiment d'affinite, et sans affinite je n'accepte pas de transferer ma souverainete.

Frankie

Je crois aussi qu'il devient urgemment temps de réviser le monopole législatif de la commission, mais ça exige de vaincre de sacrées craintes. Espérons que ce soit pour le prochain traité. (j'espère avoir correctement anticipé vos envies ;-)

Frankie

"estimé" serait plus correct qu'"anticipé"

Fan club

ouaih...Je tiens à rappeler que la commission n'a aucun pouvoir législatif réel, elle fait appliquer les lois, ok...mais ne peut que les proposer...C'est le conseil des ministres qui adopte les lois...

pluraleur


OUI ou NON à la constitution européenne ? Jugeons sur pièces, au résultat, les acteurs du passé, les actuels, et les futurs, les mêmes qui aujourd’hui osent prétendre faire mieux qu’hier et moins bien que demain. Alors qu’eux ne pensent qu’à multiplier leurs sinécures, pour nous voilà le produit de leur incompétence: En France en 1973 : 400 000 chômeurs. En France en 2005 : 4 000 000 de chercheurs d’emploi, (30 millions en Europe) .C’est la fuite en avant dans le malheur et l’erreur. On nous dit, sans cette constitution, ce serait la guerre ? La guerre ou la misère ? Entre 2 maux choisir le moindre n’est pas très enthousiasmant et n’oublions pas que la misère aussi peut déclancher des guerres. J’attendais autre chose d’une confédération Européenne. Pendant que certains se gobergent d’autres souffrent, meurent, ils ne peuvent plus vivre dans le désespoir. Les superprofits des entreprises pour créer en France? Investir En France dans la formation pour résorber le chômage? Non, elles investissent ailleurs, poussent à la roue pour que vienne ici la main d’œuvre extérieure et diminuer nos salaires .Les classes moyennes sont étranglées, si quelques uns s’élèvent, beaucoup sombrent dans la misère, entraînant leurs enfants dans la France d’en bas. Beaucoup de jeunes rament et galèrent, d’autres survivent assistés grâce à des donations anticipées encouragées par l’état quand les parents le peuvent, afin d’essayer de soutenir la consommation de quels produits ?de ceux qui sont importés !!! C’est gagner du temps, reculer pour mieux exploser, les 1000 milliards d’ €uros de dette de 35 ans de gestion enarchique qui va les payer ? Beau cadeau pour nos enfants ! La campagne pour le NON n’as pas droit de citer, c’est la démocratie du « vote oui, sinon t’es un c.. » enfin c’est lui qui le dis. J’ai même entendu que voter OUI était le vote de l’intelligence et qu’il ne fallait pas avoir réfléchi pour dire NON, quel mépris des incapables pour ceux qui osent avoir un avis différent. Je n’ai pas peur et c’est justement pour ça que j’ose dire NON, si j’avais peur je me réfugierais par le OUI dans le giron d’une fédération européenne en espérant qu’un jour elle nous assistera quand notre énarchie auras finit de nous mettre à genou ,ah ! le bel objectif que d’être dissous dans un maelström hétérogène. La France d’en bas se désespère pendant que les nantis prospèrent sur la misère qui s’installe et le travail qui s’en va, tout se nivelle par le bas .Bientôt ici le pouvoir d’achat Chinois, Indien ou Philippin. Plus d’un siècle de travail, de luttes, de souffrances pour bâtir notre société, et la voila qui s’effondre un peu plus chaque jour depuis 30 ans. Après les 30 glorieuses, les 30 déliquescentes. La violence et les « quartiers de non droit » prolifèrent la drogue est partout, que va devenir l’enfance de France ? Vous qui croyez avec vos enfants être à l’abri du chômage, de la drogue, de la violence , n’attendez pas qu’il soit trop tard, agissez avant de vous entendre gémir : « je ne pensais pas que cela pouvais m’arriver, à moi aussi ». Une justice souvent plus prompte à excuser les coupables, qu’à comprendre les victimes , à désavouer les plaignants au profit des puissants, l’Europe qu’on nous propose c’est la fuite en avant, dans l’erreur, dans le malheur, comment croire encore ceux qui nous ont précipités dans la France d’en bas, vous qui n’y êtes encore pas VOTEZ NON , NON pour qu’on remette tout à plat, NON comme vote sanction, NON pour leurs dire ça suffit comme ça , marre de l’incompétence, On veux de bons résultats, NON, cet avenir la , je n’en veux pas., dites NON à cette constitution figées pour 50 ans, dites NON ne serait ce que pour ça, toute création humaine doit être révisable, l’obligation de l’unanimité à 25, puis 27, etc.… pour la modifier est rédhibitoire.

Ajoutez ci-dessous ce que j’ai oublié et vos commentaires.

-il faut pouvoir modifier à la majorité des 2 tiers cette constitution et non pas à l’unanimité.
-il faut que les membres fondateurs soient prépondérants, le nombre des représentants ne doit pas être proportionnel au nombre d’habitants d’un pays, sans tenir compte du niveau de civilisation, de l’ère dans laquelle ils vivent.


Si ça ne vous suffit pas alors votez oui.

En quels termes se pose la question ?

On nous propose d’acquérir un nouveau véhicule nommé, Constitution Européenne, avec plein de nouveautés, peut être intéressantes, mais qui conserverait des défauts de ses prédécesseurs, Maastricht et Nice, qui ont des roues carrées et un pare-brise en contreplaqué. à chaque fois que l’on émet une critique on nous répond : mais c’est déjà comme ça en ce moment, au lieu d’admettre qu’ il aurait fallu corriger l’ existant plutôt que de nous en gaver comme des oies réduites aux silence. On nous demande donc d’acheter ce nouveau véhicule les yeux fermés, en confiance, sans tenir compte des défauts qui ont été reconduits et de considérer que c’est malgré tout du bon travail.

Achèteriez vous OUI ou NON ce véhicule ?


standy

jf9AQA bnnLst19hdY6llAd3fg6

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.