« Le Oui de Laurent Joffrin | Accueil | Les institutions (2) : le conseil européen »

31 mars 2005

Commentaires

Gus

Je ne vois pas très bien en quoi le fait de donner au Parlement Européen le pouvoir de ne pas approuver une proposition de l'Union (donc, de la Commission Européenne).

Après tout, quel scénario peut-on imaginer en pratique dans lequel la Commission et *l'unanimité* du Conseil pourraient être en désaccord avec le Parlement Européen sur une loi visant à "combattre toute discrimination fondée sur le sexe, la race ou l'origine ethnique, la religion ou les convictions, un handicap, l'âge ou l'orientation sexuelle".

Damien

Ca ne change pas grand chose dans les faits, nous sommes d'accord. C'est juste le reflet du fait que les prérogatives du Parlement sont élargies un peu partout, son rôle consultatif étant réduit à des sujets très précis. Sur un tel sujet, ça n'a pas une grande importance, mais cela a été fait par souci de cohérence avec le reste du texte il me semble.

davina

moi je n'aurais pas la prétention de donner un avis objectif car je ne connais pas lhistoire politique de notre pays mais je dois dire que j'ai l'impression que cette constitution est une duperie.Pourquoi ne pas nous parler des conséquencesque cette constitution aura sur notre quotidien?Devrons-nous serrer la ceinture dans l'espoir d'atteindre les objectifs fixer par l'Europe?Quel poid notre pays a-t-il réellement dans cet union?En quoi précisément cet union nous sert-il?Les Etats-Unis sont-ils si dangereux?Je ne me rend pas tant compte de leur influence!!Pourquoi les politiciens ne nous aident-ils pas à comprendre la politique?Pourquoi ne détaillent-ils pas tous les termes politiques qu'ils emploient?Ne veulent_ils pas être compris par tous?Ou serait-ce juste de simples rétheurs?Je dois dire que j'ai l'impression que la politique est réservée à une élite alors qu'elle nous concerne tous...Je m'égarre mais ma vrai question est de savoir quels seront les impacts de la constitution dans la vie quotidienne(travail;santé;pouvoir d'achat...)

Laure BATAILLE

changements de la constitution dans la vie quotidienne

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.