« Sur les lieux du crime | Accueil | Les opposants se rebiffent »

26 janvier 2005

Commentaires

socdem

Merci pour ton article Versac.
Je suis accablé quant je vois ces deux affiches mensongéres.

alexandre delaigue

Les deux autres affiches de la page citée sont également d'une rare élégance (le drapeau turc et "obéir à M. Bush"). Si l'argumentation xénophobe est déjà dégainée, cela promet une campagne de haute tenue.

Richard

"Leur fonctionnement est clairement populiste, en celà qu'il appelle des peurs, en jouant sur un registre très émotionnel, peurs qui n'ont que peu à voir avec le sujet, et posent des affirmations fausses" : tu avais pensé la même chose de la campagne du PS aux élections de mai dernier ? (spots de pub où ,entre autres, l'on demandait à un malade arrivé aux urgences s'il payait par carte bleue ou en liquide, avec "voulez-vous d'un monde de droite?" ou un truc comme ça).

versac

Je n'avais pas vu/entendu ladite campagen. Mais, si effectivement on disait ce genre de choses, ça m'évoquerait volontiers le même type de sentiments.

Emmanuel

"Notez l'utilisation de deux villes étrangères"

Trois, non? A moins que la France n'ait annexé Luxembourg récemment. Notons l'absence notable de Strasbourg, qui est pourtant devant Francfort dans l'ordre de préséance européen.

Pour l'argumentaire des souverainistes de l'UMP, les derniers des Mohicans Myard et Dupont-Aignan, je renvoie à leurs discours à l'Assemblée (3 séance du mardi 25 janvier et 2e séance du mercredi 26 janvier).
http://www.assemblee-nationale.fr/12/cra/2004-2005/124.asp
http://www.assemblee-nationale.fr/12/cra/2004-2005/126.asp

Paxatagore

@Versac : la charte des droits fondamentaux est effectivement subsidiaire : elle ne doit pas être interprétée (elle le dit elle-même) comme donnant moins de droits aux citoyens, elle ne s'applique qu'aux actes pris par l'Union Européenne ou par les Etats dans la mise en oeuvre directe d'une politique européenne. Je prépare un petit topo là dessus, comme un autre sur le cadre constitutionnel de la politique étrangère de l'Union.

socdem

Comparer la campagne anti-turc de certains partisans du non et la campagne du PS qui s'inquiétait de la dégradation des conditions sociales est un raccourci pour le moins audacieux et injuste.

versac

socdem : il s'agit de la méthode. Je trouve honteux de faire appel à la peur chez l'électeur. Que ce soit la peur du grand capital ou la peur de l'étranger. On est malgré tout dans les mêmes mécanismes. Surtout quand on est dans de l'imaginaire le plus total, qui caricature en dépssant l'extrème l'opinion adverse ou le risque à faire appel à la solution qu'on ne défend pas.
Paxa : thanks.
Emmanuel : of course, j'avais du prendre Luxembourg pour une province bancaire européenne. Mes excuses au grand duché. On ne parle pas de Strasbourg, puisque tout le monde sait que cette ville n'est pas vraiment française, puisque le "parti de l'étranger" y est à l'oeuvre.

Brigitte

socdem il faut etre honnete, meme si le PS était en
tete aux élections Européennes, l'abstention était
record.Il faut toujours se poser des questions meme
quand on est les 1ers. Je donne raison à Richard.

socdem

Ai je parlé de l'abstention Brigitte????

Quant aux campagnes, Versac, elles sont souvent émotionnelle.
Celle là n'était pas populiste, essaie de trouver le clip.
ça denonçait les suppression de transports en commun (Réelles dans beaucoup de villes), la dégradation de la situation des chomeurs (Le clip mentionne une mesure réellement existante passée par la droite...) et le recul de l'âge à laquelle on peut prendre sa retraite...

Damien

Belle note. Ce qu'il y a d'agaçant dans le comportement de ces partisans du "non", ce n'est en effet pas tant le fait qu'ils s'opposent au texte, mais qu'ils le fassent par le mensonge pour semer le trouble chez les électeurs. Qui croire quand les uns disent "blanc" et les autres "noir" ? Je pense pour ma part que c'est entièrement voulu, c'est pourquoi il convient, comme vous le faites bien ici, de démasquer encore et encore les impostures.

Très bon blog en tout cas. Je reviendrai... :o)

coach shoes

knowing something of everything and everything of something.

oakley frogskins

Messieurs les partisans du non. Il est encore temps de revoir vos arguments, pour mener au minimum une campagne élégante.

burberry scarf

socdem il faut etre honnete, meme si le PS était en
tete aux élections Européennes, l'abstention était
record.Il faut toujours se poser des questions meme
quand on est les 1ers. Je donne raison à Richard.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.